28 janvier 2014

≠ Fauve, les enragés

FauveVous avez ptete entendu parler de Fauve. Ils n’ont pas sorti d’album mais ils font des déjà des concerts partout en France, complets des mois en avance. En 2013, on les a découverts, en 2014, vous allez les connaître. FAUVE c’est un collectif anonyme, français, mal poli, jeune, utopiste et résigné. Un groupe sans visage qui bouleverse les habitudes depuis deux ans déjà.

« Va te faire enculer le Blizzard »

En 2011 ou 2012, « Kané » débarque confidentiellement sur Youtube. Janvier 2014, presque 2 millions de vues pour « Blizzard », le titre du premier EP.
Fauve n’est pas un groupe traditionnel. D’abord parce que les 5 mecs de ce collectif n’ont pas encore sorti leur premier album mais qu’ils font des concerts à travers la France, que 15 dates au Bataclan sont prévues ou qu’ils croisent Phoenix dans les loges de Rock en Seine. Ensuite parce que le groupe est en train de devenir un phénomène générationnel (vous avez dit Y ?), déchaînant fans et haters dans une démesure forcément irrationnelle.

5 morceaux (officiellement disponibles sur leur site) auront suffi à créer le phénomène. Ou plutôt 5 textes, des textes en français, passionnés, violents, déchaînés, mais réalistes et parfois résignés, écrits par des jeunes d’aujourd’hui, qui cherchent plus à niquer qu’à changer la société. Ca parle de villes sordides (« Ste Anne »), d’amitiés, d’Amour (« Nuits Fauves »), de grands soirs, de folie.

Sainte Anne

« Et puis j’ai vraiment l’air d’un gland dans mon costard trop grand
Et mal taillé que même si je voulais faire semblant
Y aurait toujours marqué en gros « troufion » sur mon front
Et puis tous ces gens / qui cherchent absolument à s’entasser
Qui poussent, qui suent, qui sifflent entre leurs dents comme des serpents

Vas-y du con, monte, monte, t’as raison
De toute façon, t’auras beau être le premier arrivé
A la clé on va tous se taper la même journée scabreuse
Les yeux collés à l’écran de l’ordinateur
Tu te détruis les pupilles à lire en diagonale
Des choses auxquelles t’entraves que dalle
[…]
Et si t’allais plutôt te carrer des poignées de porte dans le cul pour voir? »

« Entre Dieux et connards »

C’est ce qui plaît ou qui choque chez Fauve, ces mots d’une réalité frappante, crus qui toucheront les uns ou repousseront les autres. Car Fauve divise profondément. Par leurs textes, leurs vidéos. Leurs choix aussi.
Entre ceux qui les érigent en porte-paroles d’une génération désabusée et ceux qui les considèrent comme des bourgeois parisiens qui ont refusé des propositions de label par snobisme, personne n’arrive à saisir qu’il pourrait ne s’agir que de 5 mecs qui ont quitté leur boulot pour faire de la musique sur des textes qui les touchent.

« On va essayer de niquer, parce que l’amour c’est pour les pédés »

Obligés de faire le grand écart entre ce qu’on attend d’eux et ce qu’ils aimeraient chanter, Fauve a autoproduit leur premier album qui devrait sortir le 3 février, histoire d’aller au bout « de cette putain de belle histoire ».
Poussés par le succès, on aimerait savoir si, au moins ils sont beaux mais les gars ont décidé de garder l’anonymat.
Ouais, c’est vachement à la mode depuis que deux mecs casqués ont gagné des récompenses en Amérique. Mais bon, on va pas leur jeter la pierre, surtout si on en jette déjà des grosses sur des bouffons qui rêvent de faire de la télé pour montrer leurs nouvelles coupes de cheveux sur NRJ12.
Et puis les photos, ce serait aussi les figer dans une case, celles d’artistes, de rappeurs/slammeurs, de groupe de jeunes, de beaux, de moches, dans des cases qu’ils refusent par confort et par sécurité, pour naviguer entre « dieux et connards ».

Nuits fauves

Personne ne sait si Fauve durera dans le temps ou si le système va les désintégrer en plein vol mais ce qui est agréable, c’est de sentir que ces mecs sont entiers, qu’ils mettent des gros mots sur leurs problèmes, parce que c’est comme ca dans la vie, que tout n’est pas lisse, blanc ou noir.

Join the conversation! 1 Comment

  1. Excellent! Je viens de les découvrir cet aprem dans la dernière compil des Inrocks.
    Dans l’attente de leur album « Vieux Frères » à venir. Espérons qu’il soit prometteur 🙂

Comments are closed.

Category

Culture

Tags

, , , , ,