10 mars 2006

Netizen N°2

Comme promis j’ai acheté le N°2 de Netizen pour dépasser mon impression mitigée sur le premier numéro.
Dans ce numéro, pas de changement majeur : même ligne éditoriale, même structure…
Le magazine gagne un peu en densité, on revient dessus plusieurs fois, car une première lecture ne permet pas de lire tous les articles, tous les petits « encarts »…ce qui allonge quelque peu la durée de vie du magazine.

Au niveau du fond, j’ai trouvé que les auteurs essayaient d’aller un peu plus en profondeur dans les sujets abordés. Ce qui est bien, car le premier numéro m’avait semblé assez superficiel.

C’est un peu comme dans ces films de super héros où le premier volet explique l’apparition des superpouvoirs, et dans le deuxième épisode, on rentre dans le vif du sujet. Voilà, Netizen deux a pris ses marques.

Reste quelques coquilles sûrement dues au manque de temps pendant le bouclage (notamment une interview où l’on ne distinguait pas les questions des réponses), mais j’ai passé un agréable moment de lecture avec ce Netizen numéro deux. Je n’en dirai pas d’avantage, je laisse à chacun le soin d’en découvrir le contenu.