Hommes tricot

Les commautés « de filles » sur internet sont nombreuses. Les hommes doivent se contenter de transpositions web de magazines masculins. Cela signifie-t-il que les hommes ne sont pas capables de se féderer en communautés? Que le format proposé n’est pas le bon?

Vioo, Terra Femina, Ladies Room, Nuages de Filles, Hellocoton, Elleadore…pour ce qui est de se retrouver autour de centres d’intérêt commun sur le net, les filles ne manquent pas de choix. Le web leur propose des espaces généralistes ou spécialisés où elles peuvent échanger, partager, s’informer et networker.
Pour les hommes, rien de tel. D’un côté on nous propose des portails où l’on subit l’information (menstyle, unhomme…) sur un modèle de presse masculine, de l’autre des forums ou des sites mono-thématiques (informatique, sport…) souvent pointus peuplés de fan-boys et autres ayatollahs de leur sujet de prédilection.

Certains pensent que l’homme n’est pas un être de discussion ( « il n’aime pas poser des questions ou parler de sujets qui le touchent personnellement « ) et que finalement à part l’informatique, le sport et le cul il n’y a pas grand chose qui les intéresse.

Hommes chantier

D’autres, comme moi, pensent le contraire.

Les hommes sont désormais matures pour discuter / réagir autour de sujets qui touchent de près ou de loin au quotidien : la beauté, les enfants, le sport (pas les résultats du foot mais l’activité physique), le rapport vie pro / vie perso, la vie sentimale …D’autant que la génération baby-boom s’ouvre désormais à ces problématiques qui n’étaient jusque là perçues que comme des préoccupations de « gonzesses ».

Si ma façon de voir les choses est juste, reste maintenant à savoir sous quel format proposer du contenu à cette communauté et comment l’animer. Ce qui est certain, c’est qu’étant donné la saturation du « marché de la fille », l’Homme est désormais la prochaine cible des marketeux. Si nous ne voulons pas nous voir imposer des modèles de marque, il nous appartient de créer les choses ou de formuler nos attentes.

Selon vous, une communauté d’Hommes a-t-elle un sens? Si oui, à quoi ressemblerait un « portail masculin »?

Join the conversation! 21 Comments

  1. Une communauté est-elle forcément structurée (par un portail ou un forum ou ce qu’on voudra) ? Ne peut-on considérer d’abord qu’une communauté d’esprit qui fait que l’on se lit les uns les autres, qu’on se commente, qu’on se reprend sur nos blogs respectifs, qu’on traite de sujets communs sous des angles différents, etc. ?

Comments are closed.

Category

Lifestyle

Tags