Alors que les petits jeunes de BB Brunes et leurs copains ont le vent en poupe, on oublie qu’avant que le rock redevienne à la mode les français taquinaient déjà la guitare ( non, je ne pense pas à Calogéro…). Pourtant, les grands frères se faisaient un peu discrets ces derniers temps. Je fais références à Kyo, Pleymo, Watcha, Aqme, Enhancer…ces jeunes trentenaires qui ont essuyé les plâtres voilà une dizaine d’années à peine.
Parmi ces quelques groupes, Kyo est sûrement le plus connu, mais a souffert de sa connotation de musique pour jeune teen rebelle.
2008 sonne la revanche des grands frères avec EMPYR, le groupe cross-over composé de : Benoit (Pleymo – bass)
& Benoit (Kyo – vocals), Fred (Watcha – guitar), Jocelyn (Vegastar – drums), Florian(Kyo – guitar)…un groupe très
Team Nowhere donc.

EmpyrMusic

Le groupe nous propose un son plus dark et mature que ce qu’on avait pu connaître chez Kyo. Les deux premiers extraits montrent que le Groupe a su se forger son identité en louchant du côté des productions américaines (Linkin park, Deftones…) avec des titres en anglais et en prenant de la distance avec l’adolescence (le chant si particulier de Benoît n’exprime plus uniquement les plaintes des chagrins d’amour…).

L’album doit sortir au printemps 2008 et je pense que ce sera un beau carton. J’espère seulement que le groupe ne sera pas récupéré par un publc de teens : ce serait le pire qui puisse arriver.
Le meilleur serait que le groupe s’exporte. Je suis plein d’espoir quand je vois la direction artistique de cette vidéo de présentation:


Empyr EPK Video on water lily
envoyé par empyrmusic


Les deux premiers titres Water Lily et New Day sont en écoute sur le myspace d’Empyr.

Join the conversation! 3 Comments

  1. Bien le bonjour à  vous,

    déjà  quelques mois que l on me murmure a l’oreille le chanteur de Kyo a formé un groupe avec des mecs de pleymo et watcha, tout d’abord très dubitatif j’ai bien cru a la légende urbaine ou au canular pas tres sympathique sur l’évolution du team nowhere…
    Et puis j’ai vaguement entendu le résultat dans une soirée alcoolisé, et puis pas trop de souvenir si ce n’est « tiens il chante en anglais » …
    C’est vrai qu’un tel Line up me fesais craindre le pire avec des titres du genre « je saigne toujours », « l’ultime dance » ou autre « impact » la peur d’un kyo rechauffer betement traduit en anglais avec des artistes a boud de souffle devenue cynique tant la scene metal française ne décolle guère, ce scenario etait plus qu’envisageable…
    Et puis hier, je me suis dis allez fais toi un avis tout de meme, je me connecte a notre bon vieux deezer, et j’ecoute premiere song new day, mouai … ya du mieux a mi chemin entre adrenaline de pleymo et le son ultra venert de kyo ayant bu trop fanta orange.. puis les titres s’enchainent, et je me dis tiens c’est pas mal ce passage et puis tiens c’est marrant ça me rappel un certains album straight up en hommage a snot ; du coup je me dis de belle reference dis moi… et j’ecoute et ré ecoute sans trop me lasser finalement, et je me dis que finalemet, on a tous le droit à  l erreur, mais ce line up est plutot de bonne composition et ça le fait…Pour ma part, empyr, arrive je pense un peu tard en effet, les ricains balance du son comme ça depuis environ 6 ou 7 ans, mais c’est bien fait c’est efficasse , alors j’avoue empyr c’est pas de la soupe et mea culpa…

  2. Hello

    en ce qui me concerne, quand j’ai entendu parler d’Empyr pour la première fois, j’ai eu un mouvement de recul. J’avais des appréhensions: la tendance chouineuse des textes de Kyo en Brit’version + la « trashitude » de Watcha et Pleymo + un semblant de sons Végastar = le massacre pour les oreilles!
    MAIS j’ai décidé d’écouter l’album par curiosité (on peut apprécier/détester un acteur et adorer/detester un de ses films : dans tout les cas il s’agit d’une aventure différente) çà  a été une sacré bonne surprise. C’est un groupe ultra récent mais il s’en dégage une bonne pêche, une maturité (pas dur par rapport a Kyo vous me direz)et de la fraicheur à  la fois. Musicalement c’est propre mais pas lisse et pas ultra formaté. Une sonorité pop rock prometteuse…
    Ok, ils ont un train de retard sur les américains mais pour un groupe français, ils ont tout pour se démarquer.
    Ensuite je suis allée les voir en concert parce que c’est la meilleure façon de se faire une opinion selon moi. Et là … j’ai vraiment accroché. Oubliées les références à  leurs autres formations! Empyr, c’est EMPYR! point.

  3. Bonjour ;

    Pourquoi êtes vous partit du groupe kyo ??????
    c’était bien quand vous y étiez .

    Jveux pas dire que votre groupe Emyr est nul .
    Vos chanson elle son bien .

    Mais c’étais mieux avans

Comments are closed.

Category

Culture