En 2011, la télévision analogique n’existera plus.

Le 31 janvier 2007 a été voté la loi faisant entrer la France dans l’ère du tout numérique. Un vaste chantier commencera en 2008 pour équiper le pays en infrastructures capables de proposer la télévision en numérique. Les nouvelles constructions devront proposer les équipements nécessaires à la réception de la TNT, les distributeurs seront contraints de proposer du matériel compatible TNT, enfin pour les zones dites d’ « ombre de diffusion », une offre par satellite sera proposée. Il faut savoir que cette entreprise est accompagnée d’une aide de l’état : prise en charge de l’offre satellitaire, fond d’aide pour la prise en charge de l’adaptateur TNT.
Parallèlement à cela, le panel de chaînes disponibles devrait s’étoffer avec pas moins de 20 chaînes gratuites. La télévision mobile fera également son apparition avec l’élection d’opérateurs autorisés à la diffusion de contenus adaptés.
La France fait donc un grand pas dans l’ère du numérique. Il y a quatre ans notre pays était à la traîne au niveau du nombre de foyers équipés d’Internet, maintenant il fait figure de leader dans le domaine (2eme après l’Allemagne – 3eme trimestre 2006, 11 millions de foyers équipés soit 43%), notamment grâce aux offres proposés par les fournisseurs d’accès à Internet : télévision / téléphonie / Internet pour un coût d’environ 30€/mois (l’un des plus bas d’Europe).

Au-delà des infrastructures, il reste maintenant à étudier l’impact de ce changement d’ère sur nos habitudes et notre économie. Si je ne doute pas que les services aux utilisateurs se multiplient, j’espère que la France saura se doter des moyens nécessaires pour que le numérique crée une dynamique d’innovation et de création d’entreprises. Là, il y a du travail à faire pour rivaliser avec les US.

technorati tags: