Game of Thrones WallpaperC’est l’événement télévisuel de la semaine ou du début 2012. Je ne parle pas de la 5ème saison de Mad Men mais de la 2ème de Game of Thrones ! La série « médiévale-fantastique » se faisait attendre et il est temps pour vous de rattraper votre retard.
Brace Yourself, Season II is coming !

Un royaume, 7 couronnes

Games of Thrones (« Le Trône de Fer » en VF) est une adaptation de la saga littéraire du même nom écrite par George R.R Martin. Elle comporte 7 volumes dont 5 ont déjà été publiés, le premier en 1996.
A mi-chemin entre Rome et Le Seigneur des Anneaux, Game of Thrones raconte l’histoire, les tractations, les manipulations de 7 « Maisons » pour conquérir le Trône de Fer, symbole du pouvoir sur le continent.
Ces 7 Maisons, situées à des endroits très différents du Continent, possèdent leurs propres « caractéristiques », leurs capitales et leurs mentalités. Ces différences vont être à l’origine des alliances, des rivalités voire de la guerre, pour la conquête du Trône.

Sur ce lien, le guide officiel de la saison 1 (sans Spoiler): où vous trouverez les blasons des familles, leur généalogie, etc…

Game of Thrones emprunte à Rome, le réalisme de l’intrigue, la profondeur des personnages. Il évoque le seigneur des Anneaux, dans sa mythologie, ses décors, ses paysages. La présence de Sean Bean (sur la photo) qui incarne Boromir dans la trilogie de Jackson y contribue énormément. La magie et les créatures fantastiques sont, au contraire, très peu présentes, ce qui donne du crédit au scénario.

GoT Le NordDiffusée par la désormais célèbre HBO (True Blood, Band of Brothers…), la série comporte 20 épisodes de 52 minutes.
Excellente du début à la fin, je ne saurais trop vous recommander cette première saison disponible en DVD. Entre action, intrigues et manigances, la conquête du Trône est une quête qui se laisse visionner avec un énorme plaisir.

C’est pourquoi vous serez également ravi de retrouver la saison 2 dès dimanche soir, 1er avril.

Une série déjà culte

Si vous ne le connaissez pas encore, voici le magnifique générique qui illustre parfaitement la série.

En bonus, la version revisitée par Matt Groening.