Culture Buzz m’a proposé de vivre « l’expérience Grand Optical ». Porteur de lunettes, c’est avec plaisir que j’ai accepté leur proposition.
Rendez-vous a été pris dans le magasin de Villeneuve d’Asq. J’ai été pris en charge par Johanne, Directrice du magasin et experte visagiste. L’expérience a d’abord commencé par une séance de visagisme. L’objectif est de comprendre pourquoi certaines formes ou couleurs nous conviennent mieux que d’autres.
On commence par définir les lignes de force du visage : ligne des sourcils, des lèvres, forme de l’œil, de la mâchoire… le but est de mettre en valeur ou de gommer certaines lignes. Des montures neutres permettent de choisir les formes de lunettes qui conviendront.
Mon visage étant plutôt allongé, nous sommes partis sur une monture rectangulaire qui harmonise l’ensemble du visage. La forme « papillon » remontant légèrement aux extrémités permet également d’atténuer les cernes.

Ensuite, on choisit les palettes de couleur qui conviennent le mieux à la carnation : certaines couleurs illuminent le teint, d’autres le ternissent. De larges pans de tissu passés autour du cou permettent de visualiser ce principe. Dans mon cas, ce sont clairement les palettes froides qui sont recommandées.
L’intérêt de la démarche est clairement de pouvoir choisir selon ses goûts mais aussi en fonction de critères concrets liés à nos caractéristiques propres.

C’est enfin le moment de choisir la monture parmi les modèles du magasin. Mon choix s’est porté sur une paire Mikli+Starck, rectangulaire et noire, d’un design moderne et sobre à la fois.

Les points positifs :
– L’accueil : un café m’a été proposé à mon arrivée…ainsi qu’à tous les clients.
– La qualité du conseil : le conseil visagisme est résolument un des plus qui fait la différence. On n’est pas dans du relooking, subjectif, mais dans le concret avec une étude personnalisée du physique.
– Le service « lunettes en 1H » : grâce à des laboratoires intégrés à chaque magasin, Grand Optical est capable de réaliser 97% des corrections en 1heure (verres minéraux, organiques, polymères et traitements). Notons aussi la présence d’un matériel moderne qui permet de centrer précisément la pupille au milieu du verre.

Les points d’amélioration :
– Un choix un peu restreint : même si j’ai trouvé mon bonheur dans une gamme « design », j’ai retrouvé la plupart des modèles de la concurrence. L’opticien branché du centre ville marque un point sur ce terrain là.
– un manque de communication sur l’expertise visagisme : qui sait que chacun peut bénéficier de ce service ?
– Une image opposée au discours. Grand Optical fait très bien passer le message de la lunette plaisir / accessoire de mode/ mise en valeur sur son blog. Par contre, les magasins restent trop ancrés dans le médical à mon goût : blancheur, luminosité, blouses…

Bilan : « Grand Op’ » a réussit à me faire changer l’image que j’avais d’eux. Si l’opticien branchouille apporte un choix plus large et propose des modèles que l’on ne retrouvera pas sur tout le monde, la chaîne apporte conseil et expertise et ne se contente pas de vendre de la lunette.

Retrouvez la vidéo de ma séance sur le blog de Grand Optical.

technorati tags: