Retrouvez l’intégralité du dossier BEAUF:

# La beaufitude (1/6)
# Le tuning (2/6)
# Le beauf et la culture (3/6)
# Beaufs du monde (4/6)
# Groland, nation du beauf (5/6)
# Le beauf sur Internet (6/6)

Depuis 15 ans maintenant, Moustic, Benoit Delépine et Christophe Salengro donnent vie au Groland. Groland est Le pays du beauf. A travers les différentes mises en scènes de Groland dans les programmes de Canal + (Canal International, le 20h20, Groland Sat, 7 jours au Groland, Bienvenue au Groland) c’est finalement la France profonde qui est décrite : le journal télévisé de la Présipauté est en effet très proche du journal régional de France 3, ou du 13h de TF1.

Lâche et alcoolique

L’équipe du Groland, constituée de beaufs qui se revendiquent comme tels, est sans concession avec les habitants du petit pays qui sont présentés comme « chaleureux et amicaux mais aussi lâches et alcooliques ». Le grolandais correspond à l’image du beauf traditionnel, celui de Coluche, Desproges  et consort…

groland.jpg
Regarder le journal de Groland revient à peu de choses près à regarder les infos régionales sur France 3 et le journal de 13 heures sur  TF1. Les gens y sont souvent modestes, plus bêtes que méchants, avec un penchant pour l’alcool. Les élus locaux sont des escrocs qui profitent de la bêtise de leurs concitoyens, et les journalistes, plus intelligents que la moyenne, sont des manipulateurs qui orchestrent l’actualité au profit de l’audimat et de leur confort personnel.
On trouve aussi un parallèle avec les personnes mises en scène dans la télé réalité. Je pense aux invités de Julien Courbet dans ses différentes émissions (les disputes de voisins, les victimes d’escroqueries que l’on sent à 10km…), aux protagonistes de Confessions Intimes etc…Souvent, Groland doit pousser à l’extrême ses parodies pour espérer dépasser la réalité…

15 ans d’émission

Le français se moque du beauf mais finalement le français aime le beauf (à moins que le français aime juste se moquer).