PaonEn une semaine, j’ai entendu parler deux fois de la théorie du paon. Celle-ci énonce qu’un homme qui possède une grosse voiture (ou un autre objet de luxe) représenterait plus « un coup d’un soir » qu’un partenaire sur le long terme. Cette théorie, même si elle peut se vérifier dans la vraie vie, n’a ni queue ni tête et je vais vous démontrer pourquoi.

La grosse roue du paon

A l’image du paon qui séduit en montrant sa grosse roue, les hommes useraient de l’artifice automobile pour séduire les demoiselles. Celles-ci, attirées par le ronronnement puissant d’une petite sportive ou d’une grosse berline (au choix), succomberaient alors , consciemment, non pas au klaxon de l’amour mais à la tentation d’un soir.
Il faut savoir que le paon a la réputation de ne pas être fidèle et d’aimer batifoler dans d’autres coins de la basse cour. Ainsi les femmes à l’image de la femelle paon, seraient tout à fait conscientes que l’homme qui a une grosse voiture, ne correspond pas à un choix d’avenir mais à un prétendant de passage.
L’étude annonce donc que «cette démarche ostentatoire, loin d’avertir la partenaire potentielle de la bonne qualité d’un matériel génétique, indique essentiellement le désir d’une aventure sans lendemain».

Cette théorie du paon est tout à fait absurde pour plusieurs raisons.
Si une jeune femme croise un homme avec une grosse voiture, disons une Jaguar, il y a de nombreuses raisons qui lui feront penser qu’il n’est pas prêt à fonder un foyer :
il a souvent 50 ans ou plus (c’est l’âge auquel on peut s’en payer une), Monsieur Paon a donc sûrement déjà un foyer et il n’existe aucune raison pour qu’il aille en recréer un autre.
– s’il a 30 ans, c’est soit un fils à papa, soit c’est un travailleur acharné qui aura peu de temps à consacrer à la création d’un nid. Aucune jeune femme ne serait dupe.
– enfin, les deux places de son cabriolet, indique sûrement que M. Paon n’a aucune envie d’installer un siège auto sur des sièges baquets en cuir naturel ni de mettre une poussette dans un coffre conçu pour un sac 48 heures.

Au final, la probabilité de rencontrer un homme en âge de créer un foyer et qui réunit les bonnes conditions pour établir un foyer sont faibles.
Ce n’est pas dû au fait qu’il possède un objet cher mais plutôt que, pour acquérir cet objet, il faut remplir d’autres conditions souvent incompatibles.

Pour donner un exemple, c’est comme dire que les hommes ne considèreraient pas les femmes ayant déjà fait un lifting comme des partenaires idéales pour créer un foyer (forcément, elles ont déjà 50 ans!).

Achetez une Honda Civic ! (ou pas)

Honda CivicL’étude souligne également :
«Les femmes trouvent généralement le propriétaire d’une Porsche plus désirable que celui d’une Honda Civic mais elles ne le perçoivent pas comme un partenaire durable. Du coup, certains hommes à la recherche de l’âme sœur émettent le mauvais message.»
Pour autant, si une femme rencontre un homme qui roule en Kangoo avec des pare-soleil Hello Kitty à l’arrière, peut-elle légitimement le considérer comme le partenaire idéal à la création d’un foyer? Il possèderait pourtant tous les indices du bon père de famille ?

Et Madame Paon dans tout ca?

Enfin, si comparer le pouvoir de séduction d’une voiture aux plumes d’un paon n’est pas bien grave, il apparait cependant un peu limite d’assimiler le jugement des femmes à celui des femelles paons. Ce serait renier quatre milliards d’années d’évolution et les assimiler à des dindons améliorés, ce qui n’est pas tolérable. Non.