jeu-videoA l’heure où le jeu vidéo est reconnu comme un art et une industrie à part entière, il est quasiment impossible de voir une émission sérieuse et intéressante sur l’actualité ou la culture qui l’entoure. A croire qu’après 30 ans d’existence, le jeu vidéo reste une activité pour enfants ou pour adultes immatures, loin d’intéresser le grand public.

 

 

 

Le journal des jeux video

journal jeux videoEn zappant sur la télé ce week- end, je tombe sur « Le journal des Jeux Vidéo » sur Canal + (celui du 24/09), chaîne connue pour être à la pointe des tendances, avec un regard pointu sur la société. Pourtant, après les 20 minutes, je suis effaré par le peu d’intérêt que représente l’émission. Quelques images saccadées pour éloigner les épileptiques et trois interviews mal ficelées ne feront que survoler une actualité pourtant riche en sorties.
En 2012, Canal+ pense encore qu’un jeu se juge à la qualité de ses cinématiques comme il y a 20 ans (remember Final Fantasy).
Mais ne les accablons pas, car Canal est bien l’un des seuls médias (hors Internet) à s’intéresser aux jeux vidéo.

Plus fort que la musique

Etonament, le jeu vidéo génère plus de revenus que l’industrie de la musique (58 milliards contre 26 en 2010) et presque autant que celui du cinéma (64 M en comptant le box-office et les DVD). Pourtant sur le PAF, il demeure complètement absent sur les canaux traditionnels et même sur le TNT, alors qu’on trouve énormément de magazines sur l’actualité musicale, le cinéma ou la littérature.

Pourquoi une telle pénurie sur la télévision ?

nolifeForce est de constater que les jeux vidéo sont encore considérés comme une activité abrutissante pour adolescents boutonneux. L’image associée est encore celle du no-life enfermé  pendant des jours dans sa chambre à dézinguer du terroriste ou découper des elfes noirs: en bref, violente, chronophage et stupide.

Pourtant, les jeux vidéo touchent un public très large, souvent âgé de plus de 35 ans aussi bien composé d’hommes que de femmes.
Alors qu’en Corée du Sud, certaines chaînes sont dédiées au sport électronique, il ne serait pas inconcevable qu’en France, on ait une émission sérieuse qui aborderait le jeu vidéo autrement que sous l’aspect purement esthétique ou économique.

Des millions de joueurs

Divers univers coexistent et ne touchent pas les mêmes joueurs.
Certains jouent sur téléphone, sur Facebook ou sur consoles. Quand les uns font du multijoueur en ligne, les autres préfèrent le social gaming, le jeu traditionnel ou le foot à 4.
Autant de jeux et de façon de le pratiquer qui pourraient être couverts intelligemment chaque semaine à la télévision.

retrogaming

eaupixelDes vieilles consoles à cassettes, des cartouches NES en or se vendent très souvent aux enchères. La culture retrogaming est tellement large qu’elle déborde largement sur la musique, le cinéma, les façades (post-it war) ou l’art en général.
La culture des jeux video est un angle très large, qui mériterait qu’on s’y attarde.

 

 

 

Les métiers de la création

Il y a toujours eu une culture de la création vidéoludique en France et c’est toujours le cas. Si les plus gros studios sont naturellement aux US et au Japon, la France possède avec Videndi et Ubisoft, deux poids lourds du secteur. Sur les nouveaux supports (smartphones et facebook), des studios comme Adictiz, Antvoice, Kobojo ou Pretty Simple ont fait leur trou.

Du directeur artistique ou technique au musicien, du game designer à l’infographiste, du programmeur à l’éditeur, les métiers de la créations sont multiples et devraient être abordés plus professionnellement.

Voeu pieu

Il sera difficile, je le sais, d’avoir une émission intelligente sur le jeu vidéo à la télévision française. Même avec des succès planétaires comme Tetris, Angry Birds, Fifa, Mario ou Call of Duty, des jeux pour adultes comme GTA, Heavy Rain ou avec des consoles dans tous les salons (115 millions de Wii, 150 de DS, 50 millions de Xbox ou PS3), l’image qu’on lui colle est encore celle sulfureuse et péjorative du gamin ou de l’adolescent introverti.
Pourtant, à l’image d’un Turbo sur M6 (ça vaut ce que ça vaut), je suis sûr qu’une émission intelligente et hebdomadaire sur le Jeu pourrait trouver sa place sur le PAF. Peut-être dans 5 ou 10 ans quand les ados auront grandi…

Join the conversation! 3 Comments

  1. Je te trouve un peux injuste: il existe une autre émission : Carrément Jeux Vidéo sur W9 diffusé le samedi à 11:45. Les rares fois ou je suis tombée dessus j’ai trouvé leur approche assez sérieuse et intéressante. Bon quand même pas au point de la regarder toute les semaines parce que même si j’aime les jeux vidéo, je n’en aime que certains et donc il y a toute une catégorie de jeux vidéo dont je me moque royalement. Il y a tellement de style différents, de catégories de joueurs, que fédérer tout le monde dans une seule et même émission me semble assez utopiste.
    Par contre sur le cable ou le satellite il existe carrément une chaine du jeu Vidéo: Game One, là ils ont peut-être de quoi satisfaire tout le monde.

  2. salut Cleanette,

    Il me semble que Carrément Jeux Video ne dure que 10 minutes, soit l’équivalent d’un Point Route. Difficile dans ce cas de donner un peu de profondeur aux sujets selon moi…

    Les communautés de joueurs ne sont pas sectaires, elles se mélangent volontiers il me semble… Quoique les joueurs de Cityville ne sont pas particulièrement amis avec ceux de WOW…

    Game One est une chaine qui diffuse majoritairement des clips et des mangas. Elle ne s’adresse à mon sens pas aux joueurs de plus de 18 ans…

  3. Hello,

    En effet, jouer aux jeux vidéo véhicule une étiquette de geek planté devant son écran, totalement insociable, loup solitaire. Et pourtant. Un grand nombre de jeux se développe au travers de mode multi-joueurs qui oblige le gamer à faire équipe…

    Je pense que, malheureusement, le jeu vidéo souffre aussi de l’image que veulent bien lui donner les médias lors de faits divers sanglants. Bien souvent, il est dit que les jeux vidéo entrainent « violence » et « mépris » d’autrui.

    C’est peut être une dès raison qui fait qu’aucune émission ne veut inciter les joueurs!

    Mais c’est bien dommage.

Comments are closed.

Category

Culture

Tags

, , ,