Spirit of Paint 1

« Simulation de guerre », « activité violente et dangereuse », « loisir en forêt avec fusil et camouflage pour enterrement de vie de garçon». Les clichés sur la pratique du paintball sont légion.
Au-delà de la pratique Loisir que beaucoup ont déjà essayé lors d’un après-midi entre copains, il existe un véritable sport réglementé, aux aspects physiques, tactiques et techniques largement insoupçonnés.

Les principes du jeu

layout Paintball 2Sport atypique, le paintball sportif ou « speedball » se joue avec deux équipes de 5 joueurs (parfois de 3), qui doivent s’éliminer mutuellement, à la manière d’une balle au prisonnier.
Lorsqu’une bille vous touche et éclate, n’importe où (masque, lanceur, dos, main…), vous êtes immédiatement éliminé. La partie s’arrête lorsqu’il n’y a plus de joueurs dans une équipe.
L’aire de jeu est celle d’un demi-terrain de foot, avec de la pelouse, du synthétique ou de la boue lorsqu’il pleut, sur lequel des configurations d’obstacles gonflables (des « layouts ») sont installés.
C’est un véritable sport collectif où chaque joueur a un poste bien défini (attaquants, centres, défenseurs) et où la communication, la stratégie et la technique sont primordiales.
Si les manches sont très courtes (quelques minutes), le physique est très important puisqu’il faut être très vif et très endurant. La vivacité est essentielle pendant le jeu pour éviter les billes ou se déplacer tandis que l’endurance est le garant d’un niveau de jeu constant durant tout un tournoi (un ou deux jours).
Enfin, la précision nécessaire pour toucher un adversaire à 50 mètres de distance est une technique difficile à acquérir mais qui fera la différence entre les bons et les mauvais joueurs.

Remi Lopez PaintballCamo et Fluo

Deux disciplines coexistent dans le paintball : le fluo, version sportive et le camo, version scénarisée.
Le paintball sportif est très réglementé, développe des tournois régionaux, nationaux et internationaux. L’équipement est fait pour la compétition, la précision et la performance sont essentiels pour gagner des manches ultra rapides et éprouvantes.
Le camo est une version scénarisée (attaque de fort, protection de VIP, etc…) qui se déroule sur des terrains vagues ou des bâtiments désaffectés. Les obstacles sont des palettes, des tourets ou des obstacles naturels (murs ou arbres).
C’est la pratique Loisir du paintball, avec des tenues camouflées et des règles qui dépendent des organisateurs. Il est proche mais différent du « MilSim » (simulation Militaire), où tout est fait pour ressembler à de vraies armes.

Sport extrême

Le Speedball n’est pas extrême ni dangereux en soi mais il adopte tous les codes des sports « alternatifs ». Sa pratique est encore relativement « confidentielle » mais elle pourrait facilement avoir sa place aux X-Games.
Les conditions de jeu ne sont pas toujours optimales à cause de la météo ou des infrastructures encore en développement mais pour tous les joueurs, c’est encore le plaisir qui prime.
C’est en tout cas un sport jeune qui apporte beaucoup d’adrénaline et de plaisir et où la convivialité règne.Remi Lopez Paintball 2

Les stars

Tonton MilleniumLes plus grandes équipes sont évidemment américaines même si les Russes et les Français ont un très bon niveau. Les San Diego Dinasty, les Los Angeles Ironmen sont connus dans le monde entier, tout comme les Moscou Red Legion ou les TonTon de Marseille.

Dans l’univers du paintball, ce sont eux qui font la promotion du sport, qui le font avancer techniquement et tactiquement. Ces joueurs sont professionnels mais ne gagnent pas leur vie avec. Le paintball reste pour eux une passion, un plaisir.

 

Les limites

Le paintball sportif doit encore se structurer à tous les niveaux.
Au niveau local, les infrastructures sont encore naissantes. A côté des terrains « camo », le speedball se développe petit à petit, et beaucoup d’efforts sont faits pour rendre la pratique du sport plus claire et plus visible.
Au niveau régional, des ligues existent et des tournois permettent de faire progresser l’ensemble de la discipline. L’organisation est sur la base du bénévolat et l’absence d’une fédération nationale voire européenne retarde l’harmonisation de la discipline.
Quant au niveau mondial, des franchises (Millenium, CPS…) se développent et se concurrencent parfois au détriment des équipes, des sponsors. Là encore, il va falloir quelques années avant que les choses se normalisent.

Enfin, quand le paintball sportif se sera normalisé, il faudra le médiatiser.
Une fois encore, quelques obstacles subsistent. Les stratégies complexes, la difficulté à voir les traits de billes ou bien la multiplicité des zones d’actions (un dans le snake, un dans les voiles…) rendent le sport compliqué à appréhender pour les novices.
Mais rien n’est impossible. On filme bien des gens immobiles autour d’une table à jouer aux cartes pendant des heures…

Photos de Rémi Lopez, avec son aimable autorisation.

 

Join the conversation! 5 Comments

  1. Bonjour,

    Je souhaite corriger quelques erreurs dans l’article. Il existe bien une fédération au niveau national, qui cherche à organiser la pratique. Cette fédération est calquée sur le modèles des fédérations sportives agréées par l’état, mais n’a pas la reconnaissance du fait que ce dernier considère que le paintball n’est pas un sport.

    De fait, la FPS est une association loi 1901, et diffuse par son réseau de ligues régionales un règlement de jeu unifié et calqué sur le règlement européen communément pratiqué. Les ligues ont la charge d’organiser, sur leur territoire, les compétitions qui permettront aux champions de ligue de se qualifier pour les championnats nationaux qui ont lieu une fois par an, en fin de saison. Cette année, les championnats ont eu lieu à St Dizier (52) et ont réuni près de 450 joueurs au sein de 58 équipes, sur les différents formats officiels.

    Par ailleurs, la FPS organise une ligue nationale, la Ligue Nationale de Paintball, qui regroupe les 12 meilleures équipes françaises, dont les Tontons, champions de France en titre dans le format phare (le « race to 4″).

    Au niveau européen, les contours d’une fédération européenne sont en train de se dessiner et il existe d’ores et déjà un championnat d’Europe des Nations, autour de 3 catégories, les – de 19 ans, les hommes, les femmes. La France, après avoir été titrée 2 années consécutives en femmes, a obtenu cette année la médaille de Bronze, et la même médaille pour les – de 19 ans. Elle jouera le titre lors du championnat sénior au début du mois de juillet en Angleterre, et tentera de progresser sur le podium après la 3è place obtenue en 2012.

    Pour le reste, c’est un très bon article qui présente dans l’ensemble une analyse assez juste de l’activité, dans ses forces comme dans ses faiblesses.

    Bruno LEMAIRE
    Président de la Fédération de Paintball Sportif

  2. Merci pour les précisions.

  3. Un commentaire également même si Bruno Lemaire est évidemment plus au fait que moi.
    La partie ne s’arrête pas quand tous les joueurs du terrain sont éliminés. Elle s’arrête lorsque le nombre de points à marquer est atteint (et cela dépend des formats) ou que le temps s’est écoulé. Le point se marque quand la base est « buzzé » et contre tous les stéréotypes qui peuvent entacher cette pratique physique, je pense qu’il est important de souligner que c’est une action positive qui est valorisée par les règles du jeu et non pas une élimination de tous les adversaires.
    Mylène DG (doctorante en sociologie du sport, thèse portant notamment sur le paintball sportif.)

  4. Bonjour,

    Une petite remarque aussi même si Bruno Lemaire est évidemment plus au fait que moi.
    La partie ne s’arrête pas quand tous les joueurs sont éliminés. Elle s’arrête lorsque un joueur peut « buzzer » la base adverse ou que le temps s’est écoulé. Avec tous les stéréotypes qui entourent cette pratique physique, il est intéressant, je pense, de souligner que c’est une action positive (le fait de toucher la base adverse) qui est valorisée et non pas une action négative (d’éliminer les adversaires).

    Mylène D G. (doctorante en sociologie du sport, thèse sur le paintball sportif en cours).

  5. Bonjour, je n’ai effectivement pas précisé que les parties se jouent dans une durée limitée ou avec un nombre de manches gagnantes.
    Pour marquer un point, il faut effectivement buzzer, ce qui se fait pratiquement tout le temps lorsque l’équipe adverse est éliminée :)

Comments are closed.

Category

Société

Tags

, , ,