Grease zombie
10 décembre 2010

# Le Zombie a la cote

Zombie 2Entendez-vous les gémissements rauques qui se rapprochent chaque jour un peu plus près de vous? Vous ne les voyez pas mais les zombies sont partout. Après les vampires de Twilight ou ceux de True Blood, nos amis mort-vivants reviennent sur le devant de la scène, certes en boitant, mais bien décidés à tous vous dévorer.

 

Le mort-vivant ou zombie est une figure mythique bien connue, aussi vieille que la conscience de l’Homme de sa propre mort. Le zombie, n’est pas un fantôme, c’est une créature physique revenue d’outre-tombe et qui n’a d’autre dessein que de vous manger, vous et tous les Hommes sur Terre. Depuis quelques temps, le zombie a la cote. Au cinéma, à la télé sous formes de séries, les jeux vidéo ou la littérature, le zombie a toujours existé mais en ce moment, il se porte plutôt bien, probablement grâce aux vampires.
En effet, si le filon des vampires gothiques cartonnait bien, c’était parce qu’il se superposait à l’univers des adolescents. En y réfléchissant bien, des êtres rebelles qui vivent la nuit, à la sexualité encore hésitante et qui cherchent à voir le loup-garou, on comprend que ca puisse inspirer les jeunes en quête d’émotions.

un héros de cinéma

Nuit des morts vivantsMais revenons au zombie, lui qui a de nouveau la cote auprès des adultes, ceux de la génération 80, élevés à la saga Evil Dead. C’est d’ailleurs ce film « d’horreur » qui va véritablement inscrire le zombie dans une case double, l’horreur et le comique second degré et qui permettra au genre de se diversifier.

A l’origine, le genre zombie était plutôt destiné à faire peur avec des œuvres majeures de l’horreur comme « La nuit des Morts vivants » de Romero en 1968 ou « Evil Dead » de Sam Raimi (Spiderman) en 1981 mais le filon va lentement s’épuiser jusque dans les années 2000 jusqu’à devenir synonyme de série B voire Z.
En 2002 débarque Dany Boyle (« Petits meurtres entre amis », « Trainspotting », « La plage »…) avec le film « 28 jours plus tard », qui sans bousculer le box-office, aura le mérite de placer les zombies, non plus dans des cimetières, mais dans les villes avec pour menace principale la fin de l’espèce humaine. C’est un changement radical car jusqu’alors, seul un village, un petit groupe d’amis était concerné. Avec les zombies à grande échelle, l’invasion ressemble à une pandémie qui touche des pays entiers, ce qui donne plus de possibilités au scénario.

C’est ainsi qu’un film comme « I am Legend » avec Will Smith a pu devenir grand public. L’intérêt est moins dans l’horreur des zombies que dans la capacité à un ou des humains de survivre seul dans un environnement hostile, urbain et décimé. A noter que « 28 semaines plus tard » se regarde très bien et que Dany Boyle envisage un « 28 mois plus tard » pour 2012.

Pourquoi le zombie est fun

Phénomène relativement récent, le zombie assume une dimension comique. A l’instar de l’excellent « Shaun of the Dead », dans lequel Shaun doit affronter des hordes de mort-vivants relativement peu agressifs pour ne pas dire passifs dans des lieux du quotidien, chez lui et au pub. Un ami stupide, une petite amie plutôt pressante et une mère transformée vont donner lieu à des scènes vraiment hilarantes (le lancer de vinyles). Ici, le zombie, qui se déplace extrêmement lentement et bêtement, permet de poser l’action, d’instaurer des situations et des dialogues franchement comiques.

Shaun of the deadDans les jeux video?

Dans un premier cas, le zombie est une menace pour l’humanité, qu’il faut purement et simplement éliminer, de préférence avec de gros fusils. Son rôle est quasiment interchangeable avec celui des extra-terrestres, c’est-à-dire qu’il incarne toujours une menace extérieure, déshumanisée, ce qui justifie l’emploi de la violence. C’est le cas de jeux comme « Left 4 dead », la saga « Resident Evil » ou même les excellents « Gears of Wars ».

Plant vs zombieDans l’autre cas, le zombie boîte toujours lentement et possède l’intelligence d’une huître. Il devient un prétexte pratique à un génocide, cette fois-ci avec des armes amusantes. Dans le très loufoque « Dead Rising 2 » de Capcom, on commence avec une moto et deux tronçonneuses pour finir avec des robots ours armés de mitrailleuses. Sur iPad, le tower defense « Plants vs Zombies » annonce la couleur et vous devrez défendre vos tondeuses à gazon avec des tournesols ou des petits pois. Il faut y jouer pour comprendre mais cela reste vraiment délirant et amusant.

Déclinaisons

Grease zombieAu niveau parodie, vous pourrez également jeter un œil sur ce site américain Hollywood is dead, qui propose des détournements d’affiches cinéma connues (merci Suivez le geek).
En ce moment, vous trouverez également la très bonne bande-dessinée Walking Dead (excellent cadeau de Noël)dont la critique est unanimement bonne et qui se situerait plus dans l’univers de « 28 jours plus tard ». La relation entre les survivants est bien développée et le dessin très pointu.

Une série télé adaptée de la BD est actuellement en production et en diffusion sur AMC (Mad Men) mais il semblerait qu’elle soit plutôt décevante selon le Monde des séries, prenant des largesses avec le scénario originel.

Guide survie territoire zombieEnfin, je vous invite également à vous procurer le Guide de survie en territoire zombie de Max Brooks. Très drôle et réellement instructif, le bouquin offre un nouvel éclairage à la fin de l’Humanité et pourrait même vous permettre de vous en sortir.

 

Personnellement je me réjouis du retour des morts-vivants. Monstre un peu à part, à qui l’on ne voue pas véritablement de culte, contrairement aux vampires et aux loups-garous, le zombie offre désormais des univers variés, allant du gore à la comédie second degré. Son univers moins codifié (le vampire est souvent gothique et rarement hippie par exemple) laisse encore de nombreuses possibilités et de variations. J’aimerais bien voir par exemple un super-héros zombie, mais, étant donné qu’il ne pourrait ni se déplacer rapidement ni parler, mais je ne suis sûr pas qu’il aurait la cote. En plus, un zombie ca va, c’est quand il y en a plusieurs qu’il y a des problèmes.

Join the conversation! 1 Comment

  1. Sympa, ton article sur les zombies…Moi, je vais bien me cacher pendant Noël, éviter de sortir, et boucher la cheminée et fermer la cave…

Comments are closed.

Category

Société

Tags

, , , , ,