8 février 2006

# Les salles de sport

Les salles de sport sont un terrain d’observation formidable. C’est un des rares endroits où l’on peut observer librement une telle variété de personnes : jeunes, adultes, troisième âge…et de toutes classes sociales.

Les motivations et les comportements sont tellement variés, que l’on pourrait y consacrer un blog. Parmi les catégories les plus représentées :

- Les célibataires : ils représentent une partie non négligeable des adhérents. Il faut dire que la salle de sport est un moyen où il est facile d’aborder les gens (pour ne pas dire un formidable terrain de chasse) : « Hey, tu veux que je te montre comment faire cet exercice ? ». Par ailleurs, c’est l’endroit idéal pour « juger sur pièce ». Les célibataires portent en général des tenues qui leur permettent de mettre en valeur leurs formes avantageuses acquises dans la douleur.

- Les bodybuilders : les bodybuilders n’ont qu’une passion : leur corps. Vêtus de micro shorts et de larges débardeurs découpés, ils passent autant de temps à travailler sur les machines qu’à observer. Leurs muscles et « les autres ». Les bodybuilders aiment à vérifier qu’ils sont bien les plus musclés de la salle. Ils ne se mêlent généralement pas aux autres personnes, trop peu musclées. Par contre, ils ne se privent pas de commenter les jeunes femmes sortant des cours d’aérobic.

- Les mamans : les mamans veulent garder la forme et se regroupent dans une salle pour faire du fitness ou de l’aérobic. C’est une version moderne du cours de couture d’antan. Elles s’y rendent généralement en bande de copines avant la sortie des écoles. Elles espèrent sincèrement que la demi heure consacrée au sport dans la semaine leur permettra d’avoir un corps de rêve. C’est également un moyen de vérifier si elles ont gardé leur potentiel séduction malgré la maternité.

- Les vieux : les vieux aiment bien crâner dans les salles de sport, notamment dans les cours de fitness où ils aiment dégoûter les jeunes par leur tonus et leur souplesse. Il faut dire que ces vieux là y passent tous leurs après-midi. Par contre on ne sait toujours pas si leur souplesse vient de leur entraînement ou de la porosité de leurs os.

- Les lourds : ils parlent fort, ils font tomber bruyamment leurs haltères pour qu’on les admire, font des réflexions désobligeantes sur les femmes, des blagues douteuses. Ce sont également les rois des vestiaires, leurs blagues sous la douche sont irrésistibles. Ce sont les seules personnes sur terre à rire «  de la savonnette tombée dans la douche » à chaque fois qu’ils y mettent un pied.

- Les touristes : ils viennent intensément pendant deux semaines et demi… puis disparaissent. Et oui, si avoir un corps de rêve ne prenait que deux semaines et durait toute la vie, Palavas Les Flots s’appellerai Malibu Beach…

- Les vrais sportifs : sont rares…

Hum, ai-je oublié des catégories ? Bien entendu, les combinaisons entre ces différentes classes sont infinies, ce qui donne tout son charme à la salle de sport.