mannequin-challenge-hillary

Telle une comète hype qui file à travers l’espace Web, le Mannequin Challenge brille de mille feux depuis un mois. Le phénomène sévit principalement sur Twitter puis est repris par les médias grand public, ce qui permet de publier une news à moindre frais. Comme tant d’autres avant, le Mannequin Challenge disparaitra dans la pollution visuelle et sonore dans les prochaines semaines. Les cycles de la mode sont intraitables.

Frozen

Le mannequin Challenge consiste à filmer des personnes immobiles pendant un court moment sur la musique de Rae Sremmurds « Black Beatles ».

C’est tout ?
Oui c’est tout. Pas besoin de faire compliqué en 2016 pour devenir un phénomène Internet. Ce qui est important ce n’est pas la qualité ou le message véhiculé mais la facilité, la rapidité à laquelle chacun peut se l’approprier.
Pour l’histoire, le 2 novembre 2016, des lycéens américains postent une vidéo de 45 secondes, dans une position figée, tels des mannequins. « Super cool », la vidéo est retweetée plus de 50 000 fois. Deux jours après, des équipes de sport professionnelles s’accaparaient le Mannequin Challenge pour devenir viral et international.
Depuis donc, beaucoup de personnalités de la politique, du sport ou des médias ont repris cette mode, qui nécessite peu de moyens et d’organisation.
Voilà l’original:

 

Pour voir les meilleurs Mannequin Challenges du monde du sport, allez sur cette page dans le Parisien.

Toutes les équipes de sport américaines, les politiques, de Barack Obama à Hillary Clinton en  passant par les stars de la chanson, Taylor Swift mais aussi énormément de petites sociétés et d’anonymes ont ainsi profité du buzz pour se faire remarquer.
En passant l’océan, ce sont les rédactions d’i-télé, de 20 minutes, Plus Belle la Vie, les Championnats de France de natation, les Miss France, la ville de Chalon sur Saône  et d’Angers et tant d’autres qui ont décidé de se lancer dans cette magnifique aventure en prenant au passage des largesses sur le thème musical. Profitez-en car le phénomène ne va pas passer l’année.

Comme avant le Mannequin Challenge, nous avons tous assisté à l’émergence, la vie et la mort des libdubs (les plans séquences dans lesquelles des personnes chantaient), le Harlem Shake, le Ice Bucket Challenge ou les clowns sérial killer.

Je n’ai pas vraiment d’opinion sur la pertinence de ces vidéos. En fait, je trouve normal que des groupes prennent du plaisir à se filmer, à faire des choses stupides en groupe. Un mannequin Challenge, ça ne fait de mal à personne, ça prend 3 minutes et ça fait un peu de buzz pour peu que ce soit original et bien fait.
Ce qu’il faut savoir c’est que ces phénomènes sont extrêmement éphémères et qu’il y a peu de chances qu’ils perdurent parce qu’ils sont basés sur le « cool », la mode.

Les cycles de la mode

La mode, cela semble totalement aléatoire mais elle est régie par des règles bien établies.
Pour que la mode existe, il faut deux types de diffusions, une horizontale et une verticale.
La première, c’est évidemment la propagation d’un phénomène au sein d’une même catégorie socio-professionnelle.
La seconde est souvent d’une échelle sociale à une autre, souvent de « haut en bas » mais plus tard de bas en haut, dite « diffusion ascensionnelle ».

Au-delà, de ces mouvements linéaires, on parle également de phénomènes circulaires, les cycles de la mode.
Si tout ceci vous semble évident et naturel, sachez que les phases de la mode ont été clairement définies et que des études donnent 11 étapes du cycle de la mode.

On commence par
1. Précurseur
2. Pionnier
3. Dans le vent
4. Hyperconformiste et conformiste
5. A la traîne
6. Démodé
7. Désuet
8. Rare
9. « Dans le Flux »
10. En Reflux
11. Classique

Ce qui est intéressant au final, c’est que l’arrivée de nouvelles technologies ne bouleversent quasiment pas ces cycles mais uniquement leur rythme .
Au final, dans le cadre du Mannequin Challenge, la mode est venue d’un groupe de collégiens précurseurs qui a diffusé massivement et horizontalement à d’autres jeunes, dont des jeunes sportifs. Par diffusion  ascensionnelle, la mode est remontée vers des stars du sport, devenus pionniers. Nouvelle diffusion horizontale, les stars ont mis le phénomène dans le vent.
Aujourd’hui, le phénomène redescend un peu et se diffuse chez des gens moins célèbres, comme la ville de Châlon sur Saône, pour devenir conformiste.

Vous avez vu la prochaine étape et la vitesse à laquelle tout cela avance ? Donc avant de lancer votre entreprise ou tous vos potes dans un Mannequin Challenge, réfléchissez à deux fois.
Au pire, vous pouvez toujours vous lancer dans le backpag challenge. Ce « jeu » beaucoup plus dangereux consiste à traverser en courant une rangée de copains qui vont jeter très fort et très violemment sur votre petite gueule leurs gros sacs à dos remplis de bouquins.
Pour être célèbre, soyez le premier à mourir!