buzz

Toute la semaine je participe à Buzz The Brand, un évènement qui regroupe les agences de marketing Internet et les Marques autour des thèmes du marketing viral / online et de la prise de parole des Marques sur le Net (via les blogs, les plateformes communautaires etc.).

Les thèmes abordés et les discussions sont extrêmement intéressants : comment créer et fidéliser une communauté internet, faut-il faire du viral sur internet (et que peut-on en attendre), quelle relation mettre en place avec les blogueurs …

Je ne vous ferai pas un compte-rendu détaillé de cet évènement car ce n’est à priori pas dans la ligne éditoriale de ce blog. Pourtant, et on a tendance à l’oublier, le dernier maillon de cette chaîne … c’est vous.

Oui, c’est vous, lecteurs de ce blog, consommateurs, clients potentiels des Marques qui êtes au final concernés. Je profite donc de cette actualité pour connaître votre avis.

Les campagnes marketing (vidéos virales, articles sur les blogs, applications facebook …) influencent-elles votre façon de consommer? Ont-elles un impact sur vous, ne serait-ce qu’au niveau de votre perception des marques (leur image, leurs produits ou leurs valeurs)?

Et la question la plus importante : pensez-vous que les marques réussissent à initier un réel dialogue sur le net avec leurs clients?


Join the conversation! 4 Comments

  1. À mon avis, et je suis aussi un spécialiste des communications/relations publiques, ce qui convainc le plus les gens, ce sont les témoignages qui démontrent l’efficacité des produits. Cela implique donc que le blogger a établi une relation de confiance avec son lectorat. Ça c’est la véritable révolution du web car pour le reste ce n’est qu’une question de technologie. Qu’une publicité ne soit montrée sur une vidéo « virale » est l’équivalent d’une pub qui m’est imposée par une chaîne de télé.

    En bref,les hommes veulent en avoir pour leur argent et seront portés à croire un autre homme qui témoigne. Un témoignage de femme n’a pas la même valeur puisqu’elles n’ont pas la même définition que nous d’ « en avoir pour son argent ».

    Enfin, il y a aussi une question d’âge. À mon avis, les plus jeunes utiliseront le web pour trouver les tendances tandis que les plus vieux voudront d’abord de l’information.

  2. @Frank

    Je ne suis pas à 100% d’accord avec toi.
    D’une part, je pense que c’est assez réducteur de dire que les femmes n’ont pas la même valeur de l’argent que les hommes. Je pense qu’il y a autant de flambeurs que de femmes dépensières. Certes ce ne sont pas les mêmes achats (quoi que), mais j’ai tendance à porter autant de crédit à un homme qu’à une femme.

    Par ailleurs, je pense que les jeunes générations utilisent le web pour tout, autant pour les tendances, que pour la recherche d’information ou comme outil de communication.

  3. Florian, j’ai dit que les hommes et les femmes n’avaient pas la même conception de ce que signifie « en avoir pour son argent ». la femme en a eu pour son srgent si elle se sent séduisante, l’homme s’il se sent puissant où s’il sent qu’il a fait une bonne affaire.

    Tu remarqueras que je n’ai aps parlé du web; j’ai parlé du besoin d’entendre un témoignage pour se convaincre de l’efficacité d’un prosduit. Les blogs donc ont un rôle à jouer à cet égard.

  4. […] dès que je cherche un ouvrage en particulier est d’aller sur Amazon. De retour du séminaire Buzz The Brand (et conscient de mes lacunes), j’ai décidé de me mettre à lire les ouvrages recommandés […]

Comments are closed.

Category

Web

Tags