26 octobre 2009

# Montres Thomas SABO

Montre Thomas SaboLa montre a toujours été un élément essentiel de la garde robe masculine. Comme pour un costume, il est important de posséder un basic pour pouvoir ensuite se permettre des accessoires qui mettront mieux en valeur votre personnalité. A cette occasion, vous trouverez sûrement votre bonheur dans la nouvelle collection Thomas Sabo, Sterling Silver, mélange de sobriété et de sombre fantaisie.

Classique ou rock, la nouvelle collection de montres Thomas Sabo jouent avec les codes et ne laissent pas indifférents. En lançant sa marque d’accessoires de mode au milieu des années 80, ce créateur berlinois voulait créer son style, entre univers rock, gothique et influences plus traditionnelles. La collection de montres, baptisée Sterling Silver, ne déroge pas à cette règle et joue la carte Rebel, It Girl ou Classic.

Rebel


A l’occasion d’un petit-déjeuner « improvisé », la nouvelle collection s’offrait donc à nos yeux. Pour les hommes, la croix de Malte se décline discrètement derrière les aiguilles. D’autres modèles jouent avec les symboles (tête de mort, dragon) et les matières (céramique, cuir, silicone) uniquement en quartz. Pour les femmes, c’est la fleur de Lys que l’on retrouve en arrière-plan, tout comme les strass sur des modèles noirs, roses ou blancs.

Une montre à gagner sur okcowboy

Montre à gagnerDestinés à ceux qui aiment les montres et qui comptent en acquérir une, la collection Thomas Sabo s’affiche volontairement comme « fantaisie haut de gamme » et joue volontairement dans la cour des marques italiennes de prêt à porter. En vente au Printemps, aux Galeries ou dans les points de vente de la marque, okcowboy vous fera bientôt gagner le modèle ci-contre.

Le concours est à suivre dans les prochains jours sur la page facebook d’okcowboy.

 


Join the conversation! 8 Comments

  1. Bonjour, je tombe sur votre blog presque par hasard…

    Selon moi, LA seule vraie question est la suivante : selon quelle trajectoire personnelle en arrive-t-on à faire l’apologie du luxe sur un site Internet???

  2. Bonjour Deckard,
    Il ne s’agit nullement dans cet article, ni sur ce blog d’ailleurs, de faire l’apologie du luxe. Seulement d’évoquer les produits, les marques qui retiennent notre attention pour leur qualité, leur savoir faire ou leur univers.
    D’ailleurs, face à cette thématique particulière, nous avons la même approche que vous avec la sociologie ou la philosophie (cf le message d’accueil de votre blog) : nous ne sommes pas des spécialistes ce qui ne nous empêche pas d’en parler ou de nous y intéresser.

    Ma trajectoire personnelle est un peu similaire à la votre (« ingénieur, diplômé d’une Grande école et je travaille actuellement dans une multinationale »), à la différence près que je ne suis pas issu de la bourgeoisie, mais plutôt de la classe moyenne. Mon attrait pour le luxe est avant tout un goût pour le beau, la qualité, le savoir-faire et la tradition mais aussi parce que professionnellement j’évolue dans ce domaine.

    Si vous prenez le temps de lire ce blog, vous vous rendrez rapidement compte qu’à contrario de nombreux blogs qui traitent du luxe, nous ne cherchons en aucun cas à l’instaurer en tant que valeur, surtout pas personnelle.

  3. Bonjour et bienvenu sur le blog.

    Pour répondre à ta question, je ne pense pas que ce blog fasse l’apologie du luxe. C’est un blog généraliste qui parle de musique, de phénomènes de société, d’internet, de mode, etc… Je pense que si tu reprends les 20 derniers articles, tu auras une bonne vision de nos (ma?) trajectoires personnelles.

    Sur cet article précisément, les montres Thomas Sabo commencent aux alentours de 150-180 euros. Ce n’est pas vraiment l’idée du luxe que je me fais, surtout en matière d’horlogerie 🙂

    Toy

  4. J’avoue être un peu réfractaire à la consommation que vous présentez, la qualification faite dans l’article du jour est la bonne, je suis un « sceptique ».

    Je comprends l’achat « coup de coeur » mais cela devrait en rester là. La sobriété, la discrétion ont été je crois longtemps la règle dans la consommation en France, cela a changé depuis quelques temps…

  5. Je ne remets pas en cause votre point de vue mais il en existe d’autres. Qui ont le droit de s’exprimer.

    La discrétion et la sobriété ont toujours été la règle de ceux qui vivaient humblement et qui ne ressentaient pas le besoin d’avoir toujours « plus ». Et des « riches » qui connaissaient les codes, les signes distinctifs de la richesse (avant les énormes logos D&G plaqués sur des Tshirts fabriqués en Malaisie). Pourtant les expressions aujourd’hui désuètes « M’as tu vu », « nouveaux riches » qualifiaient déjà les comportements qui sont décrits dans cet article : http://www.okcowboy.net/le-luxe-au-masculin.html

    Simplement, aujourd’hui les catégories sont perméables.

  6. En quoi les expressions « M’as tu vu » ou « nouveaux riches » sont désuètes ?

    Beaucoup de journalistes observent que Sarkozy a tout du « nouveau riche »… cette expression n’est donc pas désuète pour eux !

  7. Pour moi cette expression est désuète car elle renvoie à un ancien système de valeurs et ne prend pas en compte les changements de société et de consommation qui s’est opéré il y a plusieurs années.

  8. Je comprends… même si ça me paraît un peu rapide comme analyse de la « société ».

Comments are closed.

Category

Mode

Tags

, , ,