La tendance annoncée en matière d’esthétique porte le doux nom de « Néo Néo Gothique ». Nos intérieurs, nos accessoires vont donc devoir se faire délaver car on nous annonce que le noir est out. De cet esprit gothique (baroque ?) reste le côté dérangeant, étrange voire morbide. Je vous propose de découvrir ensemble cette nouvelle tendance.

Un Univers épuré mais inquiétant

Depuis plus d’un an les tons sur tons noir laqué / noir mat, les têtes de mort ont le vent en poupe, portés par les émissions de déco type D&Co, Intérieurs, ainsi que par les équipements audio-visuels ou la mode.

La saison printemps/été 2009 verra apparaître le retour en force du blanc. Mais pas n’importe quel blanc : un blanc sale, défraîchi, voire subtilement coloré. En un mot : trash.

La couleur contrastante utilisée se devra d’être un rouge sanguin, utilisé en petites touches.

C’est donc un univers étrange, organique, dérangeant, inquiétant et morbide qui nous est proposé. Les objets de déco, les accessoires seront dans cet esprit, lié au gothique religieux : chapelets, crucifix, anges, fleurs, dentelles… Le gothique revisité à la sauce romantique surnaturel…

cadre blanc baroque

Vaisselier blanc baroque

fleurs blanches

MariéesJ’imagine aisément la mode néo néo gothique : sur des variations du blanc sale, cet univers serait peuplé de mariées suicidées et de vampires dandy. Une esthétique déjà présente dans le gothique japonais (Lolita goth).

Finalement, le néo néo gothique c’est un peu comme si Tim Burton avait looké les invités d’une soirée blanche de feu Eddy Barclay…après le passage de l’ouragan Ike.

Décryptage

Le retour du blanc est à priori un non-évènement. Sa variation trash est elle beaucoup plus intéresante.

Le blanc revient en réaction au noir qui a submergé notre environnement ces dernières années : mode, déco, high-tech. C’est également une réaction aux couleurs flashy (fluo) qui apparaissent dans nos rues depuis deux saisons : si la rue opte pour la couleur et la débauche de motifs, le luxe sera donc minimaliste et monochrome.

ange déchuDans un monde inquiétant, incertain et individualiste, le blanc sale apparaît comme une volonté de retrouver l’innocence, la pureté tout en sachant que c’est impossible. Le néo néo gothique serait donc une réponse cynique à notre environnement. Dans ce sens, ce courant s’inscrit dans le retour au Dark Age, cher à Darkplanneur.

Les nouvelles tendances sont de plus en plus élaborées, personnalisées et paradoxales. Elles sont le reflet de notre société : hétéroclite, complexe et contradictoire. Elles doivent donc agréger, de gré ou de force, des concepts à priori opposés qui accouchent de néologismes tantôt géniaux (métrosexuel, übersexuel, simplexité), tantôt ridicules (néo néo gothique). Quoi qu’il en soit, ce qu’on appelle the Art of Twist est le maître mot de toutes les tendances à venir : le mélange des genres, le décalage, désormais seuls capables de rendre compte de la complexité de notre société.

Royal Bloods / jackie Kennedy by Erwin Olaf Royal Bloods / Sissi by Erwin Olaf Royal Bloods / Diana by Erwin Olaf
“La série “Royal Blood” d’Erwin Olaf était Neo Neo Gothic avant l’heure …”