Samedi 23 juin 2007, 20h00. Je suis enfin chez moi après une aventure exceptionnelle de 30 heures entre la France et la Slovénie.

Vendredi, 9h40. Me voici arrivé Aéroport Charles de Gaulle. L’embarquement est prévu à 12h30. Bret me tient compagnie pour patienter. Je scrute autour de moi pour repérer Osmany et Julien qui doivent voyager sur le même vol que moi.

Vendredi, 12h30. Embarquement. A quoi ça ressemble un blogueur ? Je vois un mec avec un mac sur les genoux. Bingo, c’est Julien. Osmany arrive dans la foulée. Où est Géraldine ?

Vendredi, 14h30. Débarquement à Ljubljana. J’ai l’estomac un peu remué par le vol chaotique dans un coucou de 50 places. Il fait chaud à Ljubljana. Le voyage a été l’occasion de sympathiser avec mes compagnons.

Vendredi, 15h00. Welcome ! Nous arrivons à l‘hôtel Mons qui est le lieu où toute la presse européenne est venue découvrir Nouvelle Twingo. Sandrine nous accueille ainsi que Vicky et Nils que je rencontre pour la première fois. Nils porte un magnifique ensemble polo+gilet violet ton sur ton qui a fait fureur auprès de tous les malvoyants de Slovénie.
Salut timide à nos camarades européens avec qui nous discuterons plus dans la soirée. On apprend que Géraldine est restée bloquée à Charles de Gaulles pour cause de surbooking. A cette heure ci j’ai déjà un aperçu de l’humour de Julien, ce qui ne m’empêche pas de monter en voiture avec lui, au contraire. On branche l’iPod dans la Twingo, on ouvre le toit de la petite GT. Rock&roll baby !

Vendredi, 16h00. Nous dominons le Lake Bled à la terrasse d’un restaurant en sirotant un jus de fruit. Nous profitons de cette halte pour faire plus ample connaissance et discuter de la stratégie commerciale de Renault avec Raphaelle, qui est chargée de la communication presse chez le constructeur automobile. Julien et moi lui faisons part d’un grave souci de conception de la voiture : le porte-bouteille est en fait un porte-canette…

Vendredi 20h30. Après un retour en Twingo au cours duquel Osmany a bien failli manger une barrière de péage, nous arrivons à L’hôtel Domina. Déception, aucune hôtesse ne porte de cuir… Par contre les chambres font 30m² et possèdent un écran de 2m*2m en guise de télé. Je n’aurai jamais l’occasion de l’allumer.

Vendredi 21h30. Nous sommes reçus dans une boutique de déco aménagée pour l’occasion en restaurant. On retrouve Géraldine qui malgré son arrivée tardive n’aura aucun mal à s’intégrer à la joyeuse bande qui vient de se former. Plusieurs artistes locaux viennent présenter leurs oeuvres, Barbie fait l’objet de grandes discussions philosophiques, on apprend à faire la pâte à pizza (ah bon, c’était pas de la pâte à pizza ?). Surtout, on a vraiment l’occasion de discuter avec les autres blogueurs européens en anglais, en allemand, en espagnol dans une véritable ambiance digne des soirées Erasmus.

Samedi 00h30. On couche quelques blogueurs, puis on prend la direction du centre ville pour découvrir la vie nocturne de Ljubljana dans un cadre magnifique. Sandrine commande 20 bières (d’un litre). Elle nous avoue presque en sanglots que le nombre de ses lecteurs est désormais réduit à 40, passage en langue anglaise oblige. Nous lui donnons un coup de main pour terminer les bières.

Samedi 02h00. Direction le Global, une boîte branchée dans le centre de Ljubljana. A cette heure ci il ne reste que l’équipe de France au complet, la team BuzzParadise et le UK. Julien se présente à la population féminine locale dans l’ascenseur du Global qui n’aura manifestement pas le second degré nécessaire pour comprendre la finesse de ses propos et de son humour (voir les Private Jokes – n°6). On danse sur du son très 90′s dans l’âme. On revient sur nos préjugés :
Non, la fille de l’est ne porte pas des mini-jupes au ras du terrain de jeu. Elle porte des micros shorts… On s’est longtemps demandé s’il y avait la mer dans le coin…
Non, le mec de l’est ne porte pas de sandales en boîte en se retournant la tête à la vodka. Il porte des tongs avec des pantacourts et se retourne la tête à la bière avec du Redbull.
- les toilettes pour hommes d’une boîte en Slovénie à 4h ne sont pas pires qu’en France (les mecs comprendront), par contre le français est moins embêté, car il n’est pas en tongs…

Samedi 04h30. Chacun retrouve sa chambre pour une courte nuit. L’équipe de France se fait battre sur le fil par notre camarade anglaise qui terminera sa nuit au casino de l’hôtel.

Samedi 08h00. Je me retrouve seul au petit déjeuner avec Raphaëlle (toujours en charge de la communication presse chez Renault). Mes compagnons ont le réveil difficile.

Samedi 10h00. Ljubljana Airport. Osmany a oublié son passeport à l’hôtel. Mais comme il s’en rend compte rapidement, nous n’avons pas à lui faire de mal pour le punir.

Samedi 11h00. L’avion a une heure de retard. Malgré des négociations ardues et l’intervention de Julien auprès du personnel d’accueil de l’aéroport (« I’m very famous in France…my mother is waiting for me »), nous devrons prendre notre mal en patience.

Samedi 13h00. Deux heures à tuer à Vienne avec Osmany, Géraldine, Julien et Raphaëlle. L’occasion de faire le point sur cette soirée exceptionnelle.

Samedi 15h00. Osmany podcaste l’hôtesse de l’air Slovène pendant sa démonstration de sécurité. Grand moment.

Samedi 17h50. Julien et moi laissons nos nouveaux amis à Charles de Gaulle avec la promesse de se revoir, et attrapons un TGV direction Lille de justesse (c’est la première fois que l’on bénit les retards de la SNCF). Le retour est calme, forcément avec 2h30 de sommeil.

Samedi 20h00. L’impression d’avoir fait des centaines de choses en 30h, d’avoir énormément partagé, et l’envie de revoir tous ces gens. Fatigué mais heureux.


Special Thanx et Nice people :
A Sandrine, Raphaëlle, Vicky et Nils pour l’invitation, l’accueil, le super boulot accompli. Cette opé est un succès soyez en fiers.
A Julien, mon binôme du séjour.
Osmany, Raph, et Géraldine pour la rencontre.

Liens : Le flickR du week-end.

Tout commence en fait par une invitation de Sandrine et de BuzzParadise (représenté par Nils et Vicky) pour venir tester la Nouvelle Twingo en Slovénie. L’opération m’emballe tout de suite, d’autant que feront partie du voyages une vingtaine de blogueurs européens dont 5 français : Géraldine, Julien, Osmany, Raphaël.


Comme mes camarades, il m’est impossible de faire un compte rendu exhaustif en un seul post. Je vous livrerai donc demain mes impressions sur Nouvelle Twingo. L’article d’aujourd’hui sera consacré à mon expérience en Slovénie. Voici mon carnet de voyage.