Chaque semaine retrouvez ici l’article “L’avis de l’Homme” publié la semaine précédente sur le Nuage des Filles.
C’est un fait, c’est prouvé. Les mecs ont peur de draguer les filles.
Chez tous mes confrères, la peur du rejet devant des filles devenues (trop ?) exigeantes ont fini par les réduire au silence.

Non pas tous les mecs bien sûr !
Il reste encore les dragueurs, ceux qui ont appris les accroches à l’ancienne, ceux qui, contre vents et marées, appliqueront toujours leurs méthodes bien lourdes (On s’est pas déjà vus ?). Il reste les racailles qui se sont approprié le mot « mademoiselle » et « charmante », les ont vidé de leur charme, les ont usés et épuisés, jusqu’à ce qu’ils soient désormais bannis lors d’une rencontre. Les autres ont peur.

(Peur de quoi ? Ben du rejet !) Aujourd’hui, les filles dont devenues tellement fortes et indépendantes, qu’elles peuvent à n’importe quel moment renvoyer un mec d’où il vient grâce à une de ces phrases assassines dont elles ont le secret. Car aujourd’hui, les filles veulent (et c’est légitime) du premier choix. Elles ne vont donc pas s’encombrer longtemps avec un mec qui ne leur plaît pas, car celles qui ont essayé, ont payé de leurs personnes et de leurs petits coeurs.

Le mec normal qui doit draguer ne doit donc pas se louper. Il doit être naturel, original, avoir de l’humour, du charme et un je ne sais quoi d’alchimie qui créera la magie de la rencontre. Pas facile, car vous n’avez droit qu’à une chance. Oui, il est (devrait être) interdit et puni de draguer deux filles dans la même soirée. Dans ces cas là, il est souvent difficile d’aller tenter sa chance, en particulier si vous rajoutez un contexte difficile (fille avec ses copines, fille avec ses copains, fille qui danse). Quand un mec réussit à surmonter cette peur, qu’il est allé voir cette fille qui lui plaît, il y a deux possibilités : soit ça s’annonce bien, soit c’est mort. Je passe sur la première option, le plus dur a été fait. Si c’est mort, que faire ? Continuer ou persévérer ?
La question est légitime car certaines filles ont la perversité de se faire désirer. C’est parfois un non qui dit « insiste, on verra bien » et parfois un non qui dit « non ». Le risque est donc soit de passer pour un gros lourd soit d’avoir abdiqué au premier obstacle.

Vous l’avez vu, les difficultés sont nombreuses. Alors à qui la faute ? Aux dragueurs et aux racailles ? Aux filles trop exigeantes ? Aux mecs trop timides ? Je ne sais pas. Comme des couples se font et se défont chaque jour, il faut croire que chacun y trouve son compte. Me concernant, j’utilise toujours la même technique, celle qui a fait ses preuves depuis mes 14 ans : j’envoie un copain? La classe?

nuage des filles

Join the conversation! 18 Comments

  1. Les féministes auraient-elles peut-être fait avancer les choses trop rapidement et les hommes n’auraient pas suivi? ou n’arrivent pas à  suivre?

    comment se placer dans une relation quand le modèle de la mère ne correspond plus aux femmes d’aujourd’hui?

    à  méditer peut être…

    Pour en revenir, à  la drague il faut se démarquer, sortir du lot…
    une nana physiquement intelligente ;-) (et mentalement) n’a que l’embarras du choix en soirée, alors oui un peu d’originalité, oser l’aborder au pire elle n’est pas réceptive, c’est pas grave il y en a d’autres, non?

    Courage messieurs on ne mord pas…

  2. haaaa mais ça cause pas que marketing ici en fait !

  3. @solenne -
    Non, il paraît même qu’on est un blog de mec de fille :)

  4. Et a quoi ca sert finalement de draguer? de Tester son potentiel seduction? De valider son ego? Daccrocher une fille de plus a son tableau de chasse?

    La drague, cest seulement pr le jeu, le fun… ou les coups d’un soir.

    Vous ne pensez pas plutot que les histoires qui collent sont celles justement ou tout sest fait naturellement, sans artifice et sans plan drague? Dans ces cas la, les gestes et les regards, les corps parlent beaucoup plus que les mots et indiquent clairement si oui ou non y aurait possibilite de… (ca pourrait faire un bon article ca Bridget: les gestes ou comment decoder au dela des mots les signes qui disent oui – >> contente de te voir ici :-)).

    Les hommes, si une nana vous rembarre de facon assassine, c’est une conne, donc passez a autre chose et ne baissez pas dans botre estime, hum?

  5. @Mathea -
    Heuresuement que des fois il y a un des deux protagonistes qui fait le premier pas. On ne peut pas toujours attendre la fameuse alchimie.
    Ensuite, il y a « drague » et « drague ». D’un côté la séduction et l’échange, de l’autre un sport près de l’abattage pour certains…

  6. Ne pas confondre drague et séduction.

  7. @Frank -
    Je ne confonds pas du tout les deux, je dis simplement qu’il y a une différence entre la drague de bourrin, et une drague plus subtile o๠la séduction a une place importante.

  8. Vous vous embêtez trop avec la drague et la séduction.
    La solution c’est: ENVOYEZ UN POTE.
    (ou une copine si vous êtes un homme, c’est encore mieux).

    Prise de risque: Zéro.
    - Si on vous répond oui: c’est parce que vous êtes très charmant(e). Votre confiance est au top.

    - Si on vous répond non: c’est parce que votre ami(e) a mal communiqué. Il a gâché une belle histoire d’amour. Votre confiance est intacte et celle de votre ami(e) au plus bas.
    Tout est bien qui finit bien…

    :D

Comments are closed.

Category

Société

Tags