Hier j’ai eu l’honneur et le privilège d’être interviewé par Pointblog. Vous aurez donc l’opportunité de me découvrir un peu plus très bientôt.

Le contenu, vous le découvrirez dans le podcast hebdo de pointblog. Ce que je voulais donner ici, c’est l’envers du décor.
Alors, comment ça se passe ?

Très classiquement par une prise de contact par e-mail. On se donne rendez vous après que j’aie vérifié qu’il ne s’agisse pas d’un canular.
L’interview devait initialement se passer sur la terrasse d’un café. Mais les conditions (bruit dans la rue, passants) nous ont menés à choisir une alternative autrement plus sympathique et intimiste, les toits du vieux Lille [Ajout du 5/8/6] l’arrière d’une église (on a du refaire la prise pour cause de vent !).
Comme je laisse peu de choses au hasard, j’avais regardé au préalable les interviews Pointblog, et préparé des réponses aux questions récurrentes.
Pas de chance, les miennes étaient quelques peu différentes [Ajout du 5/8/6]surtout à l’occasion de la seconde prise où les questions ont changé….
Heureusement, mon interlocuteur a été très professionnel et m’a bien expliqué la scénarisation de l’entretien. Les questions apparaissent textuellement dans un bandeau mais on ne les entend pas. Ma réponse doit être en accord avec le libellé. Comme la question est courte, le journaliste me l’explique en « off » la question, ce qui me permet de développer quelque peu. Il y a ensuite entre chaque question un changement de prise de vue, afin de dynamiser l’entretien.

Pour l’instant je suis assez mitigé sur la qualité de mon intervention. Très critique de nature, je ne suis pas pleinement satisfait : ai-je été clair dans mes réponses, ai-je parlé suffisamment fort, la position de mon corps était elle bonne etc…
Car c’est indéniablement un exercice difficile. S’il est possible de refaire une prise, on n’en est pas moins dans une situation de communication spontanée : organiser et structurer sa réponse spontanément, penser à son élocution et à sa communication non verbale, ça fait beaucoup de choses et ça ne s’improvise pas.
Bonne performance ou pas, ce sera à vous de me dire.

Je me pose maintenant la question de l’impact d’une apparition sur pointblog. Cela va-t-il générer un éphémère pic de fréquentation ? De nouveaux lecteurs vont-ils se fidéliser ?

Lors de la diffusion de l’interview, je serai en vacances. Alors n’hésitez pas à vous rendre sur pointblog.com pour guetter le jour de parution et à faire du « buzz » sur vos blogs respectifs !

Merci à Tann pour cette interview

tags technorati :