Bitcoin

BitcoinDeux faits divers ont remis les Bitcoins sous les feux du grand public. Tout d’abord, un Norvégien s’est souvenu qu’il en avait acquis 5000 pour 18€ en 2009. En les revendant récemment, il a récupéré la somme de 610 000€. Ensuite, en jetant un disque dur abîmé, un Anglais a lui, perdu ses 7500 Bitcoins. C’est dommage surtout lorsqu’on sait qu’ils valent aujourd’hui environ 6 millions de dollars.
Le Bitcoin ressemble à une mine d’or, derrière lequel une véritable économie s’est développée.

 

Une nouvelle monnaie électronique

Total_bitcoins_over_timeLe Bitcoin est une devise monétaire électronique et décentralisée. Elle est générée automatiquement et progressivement par un réseau d’ordinateurs dispersés dans le monde. C’est de la monnaie créée et dépensée en peer to peer.

Elle a été imaginée entre 2007 et 2009 sur un modèle mathématique complexe mais open source, qui prévoit la création limitée de 21 millions d’unités. Aujourd’hui 11,8 millions de Bitcoins existent et ceux qui sont perdus le seront à jamais.

Contrairement aux monnaies classiques, le Bitcoin possède un système déflationniste. C’est à dire qu’elle prend de la valeur et qu’elle a tendance à faire baisser les prix et le coût de la vie. Ca peut paraître sympa au premier abord mais si les prix baissent, vous n’avez aucun intérêt à acheter le jour même mais plutôt à attendre le lendemain voire le surlendemain. L’argent ne circule plus et l’économie ralentit.

Une tendance à se légitimer

Bai duLe Bitcoin prend de la valeur, beaucoup de valeur. Il valait 1,8€ en novembre 2011, deux ans plus tard presque 1000, plus cher qu’une once d’or.
L’envolée est due à différents facteurs. D’abord, les Autorité Américaines, de la Banque fédérale aux Services secrets ont loué certaines qualités du Bitcoin comme mode de paiement prometteur et rapide. De plus en plus d’entreprises physiques, des bars ou des restaurants, Virgin Atlantic ou des sites Internet comme Mega, WordPress ou Baidu, le Google chinois l’acceptent et deviennent des cautions légitimes pour ce mode de paiement.

L’avantage du Bitcoin, c’est qu’il est dématérialisé. Il n’y a pas d’intermédiaires, pas de banques et donc des frais extrêmement réduits sur des transferts internationaux. Il n’est pas soumis aux politiques monétaires de la BCE, la Fed et serait donc moins instrumentalisé. Les gens échangent les uns avec les autres, de manière anonyme (ou quasiment). Le Bitcoin est une monnaie mondiale, pour tous et tout le temps.

Une monnaie parfaite pour le marché noir

silkroadDerrière cette « utopie » financière, le Bitcoin possède quelques inconvénients dont le facteur déflationniste. De plus, l’anonymat des transactions en fait la monnaie parfaite du marché noir, notamment pour le trafic de drogues. Ainsi récemment, la fermeture du site « The Silk Road », plateforme mondiale de vente de drogue (sur lequel j’écrirais peut-être) par le FBI, a provoqué un mini krach puis une remontée des cours du marché Bitcoin.

La limitation de création de monnaie a également tendance à privilégier les « early adopters », les premiers arrivants. Aujourd’hui, la répartition de cette richesse est très mauvaise puisque 100 personnes en détiendraient 20% dont des fonds d’investissement (Exante en possède 60 000 soit environ 60 millions d’euro).

Enfin, si on ajoute l’extrême volatilité du cours et la possibilité d’une bulle spéculative, on peut s’interroger sur l’avenir d’une telle monnaie.

Céderez-vous à la tentation ?

Le Bitcoin est à mon avis un pari. Des signaux très contradictoires sont envoyés tous les jours sur l’avenir de cette monnaie. Le fait que des Autorités compétentes ou des grosses entreprises comme Baidu ou Virgin Atlantic l’utilisent, rassure très fortement sur sa pérennité. D’un autre côté, connaissant l’attrait des hackers, des escrocs ou des spéculateurs pour les filons pourris, on aurait tendance à vouloir s’éloigner de ce genre de bon plan (sinon vous pouvez toujours investir dans les spams !).
Le plus dérangeant à mon avis, c’est la bulle spéculative et en ce moment, tout le monde s’emballe. Si la bulle explose et que vous avez 5 ou 10 000€ à claquer, pourquoi ne pas tenter l’aventure ? Elle pourrait vous rapporter gros (ou rien).
Pour en savoir plus: http://bitcoin.org/fr/

Join the conversation! 2 Comments

  1. J’aime beaucoup l’article.
    Pariez sur le bitcoin me fait penser tout de suite penser à Second Life dont on n’entend plus parler….

Comments are closed.

Category

Société

Tags

, , ,