Power plateToutes les filles rêvent d’une silhouette de rêve. Les industriels l’ont bien compris et leurs proposent depuis des années des nouveautés censées répondre à ce désir. Régimes hyper protéinés, sans sucre, sans sel, cours de fitness ludiques etc…

Cependant, la rançon de la beauté est systématiquement un sacrifice : privations ou souffrances physiques…on n’a rien sans rien.

Pourtant un appareil miraculeux est apparu sur le marché : le Power Plate. Le Power Plate, c’est un plateau vibrant sur lequel vous faîtes des exercices.

De l’avis de tous, coachs sportifs, animateurs de téléshopping, professionnels de la santé, le Power Plate est l’arme absolue pour éliminer kilos en trop et rondeurs disgracieuses.

Aussi, quand Elle m’a annoncé qu’elle avait souscrit un abonnement pour des séances de Power Plate, elle n’avait aucun doute quant aux résultats. Surtout que son meilleur ami homo cautionnait.

Quant à moi j’avais quelques doutes car j’imagine mal que sans effort on puisse obtenir les résultats annoncés en 10 séances de 20 minutes. Je me suis cependant bien gardé d’émettre le moindre commentaire, ne voulant briser un tel élan de motivation.

Effectivement, 10 séances plus tard, les résultats étaient là : silhouette plus tonique et quelques kilos en moins. Un miracle… ou presque.

Car il faut bien l’avouer, les premières séances se sont passées dans la douleur. Pendant les 20 minutes de cours, le coach personnel ne lui épargnait et rien imposait un rythme soutenu : pompes, développés couchés, squats, abdominaux, le tout accompagné de vibrations qui sollicitent le muscle en profondeur et dans la durée.
La première séance fut sans doute la plus éprouvante : alors que je terminais ma bière en l’attendant, elle ouvrit la porte. Je la découvrais blanche, tremblante. A la fin de la séance on avait du lui donner un sucre mentholé pour la requinquer et elle avait manqué de faire un malaise dans le bus qui la ramenait à la maison.

Malgré cet épisode douloureux, elle y est retournée et a trouvé les résultats qu’elle était venue chercher.
Le Power Plate, c’est efficace. Comme tout sport pratiqué régulièrement. Certes, les vibrations permettent de diminuer la longueur des séances, mais c’est au profit d’une intensité accrue. Il n’existe pas de solution miracle pour perdre du poids ou se construire une silhouette de rêve. Malgré les progrès de la technologie et l’inventivité des faiseurs de rêve, l’adage « il faut souffrir pour être belle » restera encore un bout de temps d’actualité.

Join the conversation! 6 Comments

  1. Moi je ne pense pas ce ce soit le gagdget Power Truc qui ait donné des résultats mais pluôt les exercices intenses auxquels Elle a été soumise peu importe que ce soit au sol ou sur cette plaque.

    C’est drôle que tu mentionne l’ami gay car c’est un cas évident de marketing les visant.

    Bref, avec un le coach et des exercices, elles aurait atteint les mêmes résultats

  2. hum, j’ai testé le powerplate….
    il faut avoir le coeur bien accroché

  3. mouais, ça c’est un truc pour les nanas déjà minces qui veulent raffermir un peu le bazar, non ??!

  4. En fait le principe du Power Plate réside dans les vibrations. Rien de bien miraculeux, elles stimulent le muscle en profondeur : le muscle doit compenser la vibration pour maintenir l’équilibre. Ce qui permet en fait de diminuer le temps nécessaire à une vraie fatigue musculaire.

    Apparemment le Power Plate est adapté à tous, pour gagner en muscle ou même de la rééducation. Tout dépend de la fréquence de vibration. Il faut cependant un avis médical avant de se lancer dans cette pratique.

  5. Après des premières scéances suivies puis après .. beaucoup moins .. oui cela fait de l’effet surtout car certains muscles que l’on avait oubliés sont sollicités.
    mais c’est comme tout .. comme on a payé .. on fait aussi attention sur le reste pendant ces semaines là ..
    Ce qui a un prix a de la valeur pour nous

  6. @Catherine
    C’est comme pour tout. Quand on commence quelque chose on a une courbe de progression très rapide, puis il y a un long pallier de stagnation avant de revoir une nouvelle courbe de progrès, beaucoup moins rapide celle là.
    L’essentiel, c’est de passer le pallier.

Comments are closed.

Category

Lifestyle

Tags