Je vous parlais il y a peu des tendances de société pour 2008. Les tendances de consommation suivent naturellement de près ces évolutions. Parmi elles, les nouvelles offres de produits et services qui visent à se « purifier » et à lutter contre les agressions extérieures.

activia.jpg Selon l’Ipsos 53% des français se sentent agressés par leur environnement. Bruit, stress, pollution ou malbouffe sont les principaux facteurs d’agression.
S’il existe des solutions simples et efficaces comme s’allonger en écoutant de la musique ou prendre un bain, les industriels et entrepreneurs vous proposent des alternatives plus rapides, plus ludiques ou simplement plus branchées.

L’industrie alimentaire a été parmi les premières sur le créneau avec les « alicaments », ces produits aux revendications quasi-thérapeutiques. Activia (l’ex Bio) est surement le
premier : « actif à l’intérieur et ça se voit à l’extérieur ». Ce yaourt au bifidus actif est sensé aider le transit et la métabolisation des protéines / vitamines : bref un remède à nos excès alimentaires et nos carences diverses et variées.
Dans la lignée d’Activia (Actimel et consorts), de nombreux aliments ont revendiqué des bienfaits sur l’organisme en « dopant » leurs produits (« équivalent à 5 fruits et légumes », « enrichi en fer, vitamines B5, B6… » etc.).

Le dernier en date est sûrement Coca-Cola Light PLUS « DETOX ». La boisson revendique les  propriétés détoxifiantes grâce à un ajout de vitamine C et des extraits de thé vert !
coca-cola-light-plus-detox.jpg S’il est très tentant de purifier son corps en maintenant ses habitudes et en consommant des produits plaisir, on ne sait pourtant pas l’impact réel de ces aliments. En effet, une alimentation équilibrée et variée couvre les besoins journaliers en nutriments, mais il n’est pas prouvé qu’augmenter les apports permette d’extrapoler les vertus de ces aliments. L’alimentation est un domaine complexe….

A l’inverse, pour certains « purification » est synonyme de « privation ». Ils participent à des «cures de jeûne » associées à de la randonnée, le temps d’une semaine ou deux, pour purifier leur esprit et leur corps,. Le jeûne est depuis toujours la solution naturelle d’auto-guérison et les cures sont l’occasion d’assainir et de purger son corps. Il s’agit en fait d’un jeûne partiel au cours duquel sont consommés en très petites quantités des jus de fruits, bouillons, infusions, pousses et autres céréales. Les séminaires alternent randonnées, coaching en nutrition et longues séances de repos (le jeûne fatigue l’organisme). Cette méthode trouve de plus en plus d’adeptes soucieux d’ « écouter leur corps » à nouveau, de perdre du poids ou de réapprendre à se nourrir sainement. Ces stages doivent être encadrés par des professionnels de la santé.

Moins contraignants et plus agréables, la thalassothérapie et surtout les spas connaissent une forte croissance. A la relaxation et à la détente s’ajoutent les soins ressourçants et détoxifiants (« soin détox visage », « massage détox corps », « gommage anti-âge au sucre » etc…).
Un peu comme dans l’industrie alimentaire, les spas et centres de thalasso misent sur les propriétés des plantes, des minéraux pour diversifier et élargir leur offre.
Dans le même esprit, les marques de cosmétiques proposent de nombreux produits aux vitamines et aux acides de fruits (entre autres) exploitant les mêmes vertus et revendiquant les mêmes effets.
undefinedEnfin, ludiques et en plein essor, surfant sur l’interdiction de fumer dans les lieux publics, les bars à oxygènes font leur entrée fracassante dans les bars et boîtes de nuit. Le principe est similaire à celui d’un narguilé à la différence que le foyer est remplacé par un concentrateur qui amène la teneur de l’air inhalée de 20 à 95% d’O2 (comme pour l’oxygène thérapeutique). Puis le mélange est chargé en huiles essentielles grâce à un humidificateur.
Les fabricants ne revendiquent aucune vertu thérapeutique mais le concept joue avec l’imaginaire collectif : « Plus il y a d’oxygène, mieux on respire…« 
De la même manière, on retrouve l’oxygène et ses vertus supposées dans des marques cosmétiques (Ozon) ou dans l’alimentaire (eau minérale Oxygizer).

En ce qui me concerne, même si je cède parfois aux sirènes du marketing et à l’attrait de la nouveauté, je ne peux m’empêcher de penser que la meilleure des solutions est d’avoir un rythme de vie sain : un peu de sport, une alimentation variée et équilibrée, un bon sommeil, pas trop d’excès …sans pour autant renier les plaisirs de la vie. D’autant que comme évoqué plus haut à propos des alicaments, ce qui peut sembler vertueux aujourd’hui sera peut-être considéré comme néfaste demain.

Et vous, ressentez vous le besoin d’être Détoxifié ? Comment luttez vous vontre les agressions extérieures ?