Mesdames, Messieurs les jurés, si les photos suivantes, prises par Babycake Romero à Londres sur les lieux du Crime sont des preuves de flagrant délit, j’ai le sentiment que la vérité est moins évidente qu’il n’y paraît, que mon client est déjà coupable aux yeux de l’opinion publique. Même s’il se sent volontiers fautif, n’en faisons pas la cible idéale, ce qui nous empêcherait de voir les véritables responsables. Alors j’affirme: Smartphone est innocent !

Les scènes de crime

Babycake Romero est un street photograph, qui mitraille à tout va son quotidien londonien, entre travailleurs, marginaux et originaux, il livre au travers de photographies anodines mais brutes, sa vision de sa capitale.
Alors qu’il est aujourd’hui devenu le photographe de Massive Attack, il avoue avoir, par le passé, capturé des scènes choquantes : des scènes de Conversations mortes!

Son témoignage laisse peu de doutes sur l’identité du coupable.

« J’ai vu que les smartphones devenaient des barrières à la conversation. J’ai vu comment les gens les utilisaient comme des accessoires sociaux pour cacher leur gêne, pour remplir du silence. Mais plus j’observais et photographiais ce phénomène, plus je sentais que c’était ces appareils qui causaient cette gêne et ce silence ».

“I saw that smartphones were becoming a barrier to communication in person. I saw how people used it as a social prop to hide their awkwardness, to fill the silence, but as I continued to observe and document this modern phenomenon I felt that the devices were actually causing the awkwardness and the silence.”

Babycakes Romero 4 Babycakes Romero 9 Babycakes Romero 6 Babycakes Romero 10

N’en jetez plus. Smartphone est coupable, nous le voyons bien! Les photos parlent d’elles-même. Demandez à M. tout-le monde, il vous le dira bien volontiers! Fin du procès. Coupable !!

La parole est à la défense

Coup de théâtre ! Si le client Smartphone affirme qu’il est bien présent sur la photo au moment des faits, la principale victime « Conversation » ne serait pas morte mais juste absente au moment du cliché. La photographie de M. Babycake Romero est une réalité tronquée, un moment qu’on saisit et qu’on interprète comme on veut. Que faisaient ces gens-là juste avant cette image accablante ? Qu’ont-ils fait juste après ?

Babycakes Romero 7
Smartphone avoue bien volontiers qu’il cohabite difficilement avec Conversation, que leurs relations ne sont pas excellentes et que lorsqu’il arrive, très souvent elle s’en va. Mais quand bien même cette inimitié serait forte (et notoirement connue), Smartphone n’irait pas jusqu’à tuer Conversation. Pour preuve, il l’invite régulièrement chez lui pour voir des amis lointains. La fête bat alors son plein, on s’échange des SMS, des photos, des vidéos via Whatsapp, Viber ou autre Snapchat. Des moments de complicité assurément fou-fous…

Si M. Smartphone ne veut pas de mal à Mme. Conversation, il confesse volontiers qu’en sa présence, elle devient moins joyeuse, qu’elle perd de son intérêt voire qu’elle s’absente carrément. Et comme la nature a horreur du vide, plus Mme Conversation disparaît, plus M. Smartphone occupe l’espace.
Car malgré sa réputation sulfureuse, c’est un drôle de boute-en-train.
Au fil des années, il a troqué son look un peu ringard et grassouillet pour devenir beau, fin, élancé, carrément branché. Toujours dispo pour jouer (car jouer c’est la vie!), il est au courant de tout, il donne l’heure, sait se faire discret, rapide et furtif. Il s’est rendu indispensable.
Comment un être aussi charmant pourrait être capable d’une telle ignominie?

Pourquoi mon client serait-il finalement le seul responsable de la disparition de Conversation?
Pourquoi personne ne parle de la célèbre Télévision qui s’est incrustée partout dans nos maisons, devenue le centre d’intérêt  principal lors des repas ou des soirées? Parce qu’elle serait là depuis longtemps? La belle affaire!
Dans les transports, c’est Baladeurs, Ecouteurs et Journaux gratuits qui imposent le silence. Et ça arrange bien tout le monde dans ce cas-là…

Babycakes Romero 5

Et puis la grande copine de Conversation n’est pas bien vue en ce moment. Celle qui animait les pauses cafés, les concerts, les morceaux de balcon et les quais de gare est désormais jugée toxique et néfaste. La Cigarette se cache, se fait plus rare. Pourtant, la complice, avec un simple « vous auriez pas du feu? » ou « Brrr, fait pas chaud aujourd’hui » ou un banal « C’est sympa ici, vous venez souvent? », ouvrait des portes dans lesquelles Conversation n’hésitait pas à s’engouffrer.
Mais une addiction en remplace une autre et la Nature a toujours autant horreur du vide…

Babycakes Romero cig2 Babycakes Romero cig

Une conciliation possible?

D’accord mon client Smartphone accepte de ne plus venir embêter Conversation. Mais rien ne prouve qu’elle reviendra pour autant. Car Mme est aussi capricieuse.
Malgré sa bonne réputation, sa présence peut parfois se révéler être d’un ennui mortel, toujours à parler pour ne rien dire, à disserter de la pluie et du beau temps ou de scores de football. Et quand elle a fait le tour des sujets, elle perd son bon sens et se met à tourner en rond, dans le mauvais.
Ca pourrait presque passer mais cette lunatique peut parfois jouer avec vos émotions et même vos convictions. Elle se fait alors glaciale, distribuant sèchement les « oui » et les « non », ou pleine de clichés lorsqu’elle s’accoude au comptoir, elle en devient carrément rasoir.
Dans ces cas-là, qui ne s’est jamais esquivé, feignant une réunion, un rendez-vous urgent ou PIRE, un APPEL bien pratique avec votre Smartphone! Vous pouvez désormais avouer, il y a prescription.

Verdict

On idéalise souvent nos discussions, surtout celles que nous n’avons pas eues. Oui, Smartphone remplace parfois Conversation, qui aurait pu être intéressante mais qui aurait été certainement parfaitement banale.
Non, personne ne s’est jamais parlé auparavant dans le métro ou dans le bus.
Pensez-vous, en votre âme et conscience, que les vieux couples, privés de Télévision, de Smartphone, s’épanchaient longuement sur leurs sentiments, leurs projets, qu’ils communiquaient leurs émotions, partageaient la journée de leurs bambins dans une parfaite harmonie ? Vous connaissez la réponse.

Je vais donc conclure sur une question simple Mesdames, Messieurs les Jurés. Répondez en votre âme et conscience : Smartphone est-il selon vous innocent ou coupable ?

Répondez!

 

Join the conversation! 2 Comments

  1. Excellent, j’adore le tournant décalé & humoristique de l’article pour un sujet qui finalement n’est pas si simple.
    Le smartphone est discret, toujours dans une poche et à usage personnel alors que la télévision peut permettre d’ouvrir à une conversation car le sujet est partagé à ceux qui la regarde. (il est plus fréquent de partager les histoires de Koh Lanta que les aventures vécues sur smartphone).
    Le smartphone capte l’attention & la concentration. Dans les cas présentés ci-dessus, la conversation n’a pas à être jalouse mais bien des fois des situations anodines et banales sont créés des projets de couple ou non. La diminution de ce genre de situation peut être nocif à la créativité & à la réflexion entre les interlocuteurs.
    Étant aussi utilisateur, je dirai « avec modération ».

  2. J’ai trouvé cette publicité très à-propros!

Comments are closed.

Category

Société

Tags

, , , , , ,