Anarchie

Le plaisir d’un jeu, c’est aussi de regarder les autres jouer. Parfois parce qu’ils jouent mieux, différemment, plus vite ou pour apprendre. Parfois aussi, parce qu’ils font n’importe quoi. Twitch est un site de streaming et de Vidéo à la demande sur l’univers des Jeux Vidéo. C’est le site parfait si vous avez envie de regarder 8000 personnes jouer à Pokemon Rouge, en même temps !

Anarchie, Démocratie et Management

Pokemon rougePokemon rouge est un jeu sorti en 1996 au Japon sur Game Boy. Le but est de contrôler un personnage dans une campagne et de capturer, entraîner et faire combattre des animaux fictifs, les Pokemon. Le jeu est très simple, très ludique et est désormais une franchise très lucrative.

C’est donc en ce moment, une partie de Pokemon Rouge qui se joue depuis le 13 février 2014, vue plus de 40 millions de fois, suivie par 80 000 personnes et jouée par 8000 joueurs simultanément.
« Twitch plays Pokemon » est une expérience sociale, qui consiste à collaborer pour déterminer toutes les actions que le personnage effectuera.
Les commandes sont récupérées dans une fenêtre de chat et sont appliquées au jeu instantanément. Evidemment, le jeu est rapidement devenu anarchique puisque certains joueurs n’hésitent pas à troller pour empêcher le bon déroulement de la partie (en appuyant constamment sur pause par exemple).

Gif POkemon

Le jeu peut rassembler à ça…

Devant l’immobilisme engendré par le chaos (le personnage a mis 30h pour monter un escalier et ça ressemblait énormément au gif ci-contre), le créateur de l’expérience a introduit un système politique Anarchie/Démagogie, pour lesquels les joueurs votent.

Le premier maintient le système tel quel, prenant en compte toutes les demandes et le second, introduit une phase de 20 secondes de votes avant l’action. Un système plus efficace mais considérablement plus long.

Si visionner le twitch peut s’avérer vite lassant (remember les 30 heures d’escalier), l’histoire au final est pleine de rebondissements et peut s’avérer très drôle ou dramatique. Les personnages s’appellent « ABBBBBBK(«   ou  «  x(araggbaj » et le premier, pokemon le plus fort, a malheureusement été relâché par erreur dans la nature provoquant la tristesse de milliers de joueurs.

Par ailleurs, deux véritables communautés se sont affrontées au moment de choisir entre deux coquillages (inutiles), le Nautile et le Fossile. Celui qui a été choisi est devenu Dieu, l’autre le Diable.

TwitchPlaysPokemon-Religion2

Le Dieu Helix, le Diable Dome, représentant l’Anarchie et la Démocratie

Les singes savants

Cette expérience donne beaucoup d’éléments sur les phénomènes de masse, la difficulté à atteindre un but commun (qui en plus, dans ce cas, est défini). Sociologiquement, politiquement ou managérialement, Twitch plays pokemon est riche d’enseignements. Tout d’abord, on peut y voir une application de la théorie des singes savants, à savoir qu’il existe une probabilité non nulle (mais extrêmement faible) qu’un singe qui tape au hasard sur une machine à écrire finisse par écrire Hamlet de Shakespeare. Bon dans notre cas, le singe c’est 8000 personnes qui tapent en même temps des commandes différentes et Hamlet, c’est Pokemon Rouge. Malgré les difficultés et le chaos, les joueurs arriveront à la fin du jeu. La seule question est quand?
Parfois, on observe des lueurs d’espoir à travers des initiatives individuelles ou collectives pour coordonner et expliquer une action précise à mener. Certains se voient Hommes providentiels et proposent plus ou moins innocemment :
« Les mecs, il faut que quelqu’un prenne le contrôle pour être plus efficace. Je vais le faire, les autres restez tranquilles !»
Politiquement, les joueurs votent toujours une alternance entre anarchie et démocratie, changeant de système lorsque les phases de succès ne sont pas assez rapides. En cas d’échec, les partisans de chaque système se renvoient la balle. Malgré tout, le jeu progresse lentement mais sûrement, au prix de centaines d’essais et surtout d’échecs.
Qui aurait cru que Pokemon pouvait être une allégorie de notre société?

4ème consommateur de bande passante

Twitch plays Pokemon est l’occasion pour vous de découvrir la plateforme Twitch, incontournable pour les amateurs de jeux video. Créée en 2011, elle diffuse des émissions ou des compétitions de jeux video ou plus couramment des streamings de joueurs speedgame.
Loin d’être un simple repaire clandestin de geeks, Twitch est devenu le 4ème passante aux Etats-Unis, derrière Apple, Google et Netflix. A l’heure où j’écris, le jeu aura commencé depuis 16 jours. J’aurai moi-même perdu plusieurs minutes de ma vie, à regarder ce personnage faire n’importe quoi. Je ne sais pas trop quoi penser de ce genre de phénomène complètement inutile mais en même temps, tellement instructif, passionnant et hypnotisant. C’est le genre d’œuvre qui interroge sur les joueurs, l’Humain et notre Société toute entière.

J’aimerais conclure plus brillamment mais il faut que j’y retourne, « x(araggbaj » le  Roucoups vient d’évoluer en Roucarnage…

Join the conversation! 2 Comments

  1. Une fois de plus un billet fort instructif. Je connaissais Twitch car fiston y suis des parties de Minecraft. Mais je lui parlerais de cette partie de Pokemon. J’ai du mal à comprendre avec ton explication comment ont on peut choisir ses actions dans la partie sans un système de vote systématique mais je vais aller voir ça.

  2. @Cleanette: Devant le grande nombre de commandes proposées, le jeu ne peut évidemment pas prendre tout en compte. En mode anarchie, le système choisit donc aléatoirement parmi les propositions.
    L’anarchie, c’est un peu le chaos.

Comments are closed.

Category

Web

Tags

, ,