Le 25 septembre, la série The Office reprend aux US pour sa cinquième saison. Autant vous dire que je suis plus qu’impatient, car The Office est pour moi la meilleure comique qui existe. Si vous ne connaissez pas cette série, laissez-moi vous briefer et peut-être vous donner envie de regarder ce monument audiovisuel.

Adaptée de la série anglaise du même nom, The Office met en scène le quotidien d’une petite filiale d’une société distributrice de papier (Dunder Mifflin) à Scranton, Connecticut. Filmé à la manière d’un documentaire, l’action alterne en prises de vues sur le vif et point de vue des personnages à postériori. Chaque épisode relate un moment de la vie d’entreprise : la diversité, le harcèlement sexuel, le client etc…

Mais plus que dans la parodie de l’entreprise, c’est dans le profil des personnages et l’interprétation (avec un Steve Carell qui perce l’écran) que  réside l’intérêt et le comique de la série. Aussi, voici un rapide portrait des principaux personnages pour vous mettre en bouche (cliquez sur les miniatures pour les aggrandir):

Michael Scotte (Steve Carell)Michael Scott (Steve Carell) : Michael est le directeur régional de la filiale. En tant que manager, Michael n’a qu’un but : être aimé de ses employés et emmerder le corporate… Michael passe donc 90% de son temps à faire de (mauvaises) blagues, à glander au bureau. Michael est également de mauvaise foi, sexiste, égocentrique et complètement déjanté. Il est le pire patron qui puisse être…mais certainement le personnage le plus drôle de série télé.

Jim HalpertJim Halpert (John Krasinski) : jeune commercial désabusé, Jim s’ennuie ferme au travail. Pour passer le temps, il flirte avec la standardiste Pam et joue avec les nerfs de son voisin de bureau Dwight. Intelligent mais fainéant, Jim s’amuse du comportement de ses camarades de travail mais s’occupe peu de son chiffre d’affaire. Avec Pam, il est le seul personnage sensé de la série.

J’aime Jim pour ses mimiques, la façon dont il joue avec la caméra (qui devient un personnage à part entière) et pour sa capacité à imaginer des blagues toujours plus vicieuses pour ennuyer Dwight.

Dwight ShruteDwight Schrute (Rainn Wilson) : commercial lui aussi, Dwight est un psychopathe dans tous les domaines. C’est un nerd élevé dans une ferme, au physique ingrat, plus préoccupé par ses résultats, l’ordre, sa carrière et la science-fiction que par la vie humaine. Dwight est stupide, fourbe, opportuniste et lèche-cul ce qui en fait une cible parfaite pour Jim.

Dwight est détestable, mais c’est pour cela que je l’adore. Rainn Wilson qui l’incarne fait une performance incroyable en interprétant un personnage aussi extrême.

Pam BeeslyPam Beesly (Jenna Fischer) : c’est la standardiste de Dunder Mifflin. Pam est le faire-valoir de Michael mais aussi sa béquille : même si ce dernier s’escrime à la faire passer pour une incapable, elle rattrape souvent les boulettes de son boss. Pam aimerait devenir artiste, se marier mais le sort en a décidé autrement. Délestée de toute tâche intéressante, elle aime passer du temps avec Jim plus que de raison.

Si Pam n’est pas un personnage aussi haut en couleur que les autres, on l’aime car elle apporte une touche romantique et féminine à la série.

Je ne vous décrirai pas les Kevin, Ryan, Angela et autres Meredith, mais je peux vous garantir que chacun des personnages secondaires est hilarant.

The Office a reçu deux récompenses : le Golden Globe Award du meilleur acteur de série comique a été décerné à Steve Carell en 2006, et la même année le programme recevait l’Emmy Award en tant que meilleure série comique. Commencer The Office vous rendra certainement accro. Jusqu’au 25 septembre, l’attente sera longue et dure (That’s what she said…).

the office

Join the conversation! 1 Comment

  1. à‡à  y est … Je télécharge actuellement la saison 1 !

    ( Je te recommande une fois de plus Green Wing,çà  va vraiment te plaire je pense ! )

Comments are closed.

Category

Société

Tags