true-detective-poster

Quand on parle de HBO, on évoque tout de suite ses séries de qualité, qui allient qualité scénaristique et réalisation pointue. True Detective est la dernière oeuvre de la chaîne à péage américaine. Portée par deux immenses acteurs dont un récemment oscarisé, elle immerge le spectateur en Louisiane, à la poursuite d’un tueur en série, qui met en scène ses meurtres de façon spectaculaire.

true-detective affiche

Un gage de qualité

HBO ce sont des séries comme Sex in the City, The Soprano, Game of Thrones, The Wire, Band of Brothers ou Six Feet under. Autant dire du très très lourd.
Des séries qui ont marqué leur époque et la télévision, la preuve que des scénarii intelligents et des acteurs de grande qualité peuvent animer le petit écran. HBO ce sont trois lettres pour lesquelles de grands acteurs sont prêts à s’investir.

True Detective est une série d’anthologie en 8 épisodes de 60 minutes, commencée en janvier dernier. Elle débute en Louisiane en 1995, quand les deux inspecteurs Rust Cohle et Marty Hart sont chargés de résoudre le meurtre de Dora Lange, une jeune femme mise en scène au pied d’un arbre, coiffée de bois de cerfs et étrangement tatouée.
Les deux héros ont des caractères bien différents mais vont devoir se supporter pour faire avancer l’enquête.
Jetez un oeil au générique.

L’anthologie est à la mode en ce moment. American Horror Story avait ouvert la voie sur la chaîne FX en 2011 en faisant des saisons indépendantes les unes des autres. La baseline reste la même mais les acteurs, les lieux et les époques changent. True Detective propose donc une enquête qui finira à la fin de la saison. L’avantage, c’est qu’il y aura assurément une fin et que des acteurs de renom peuvent s’engager sans risque de s’embarquer pendant des années. Pour la première saison, ce sont Matthew Mc Conaughey, récemment oscarisé pour Dallas Buyers Club et Woody Harrelson, aperçu dans la saga Hunger Games, qui portent la série sur leurs épaules.

Une réalisation au top

true detective rustNic Pizzolatto est le réalisateur de True Detective. Agé d’une quarantaine d’années, il a grandi à la Nouvelle-Orléans en Louisiane. D’abord professeur de littérature, il s’essaie ensuite au métier de scénariste avant de se voir confier cette première saison avec HBO. Cet inconnu s’est d’ores et déjà clairement fait un nom en signant une prestation soignée et intelligente tout au long des 8 épisodes avec quelques scènes remarquables (dont le déjà célèbre plan séquence de l’épisode 4). On pourrait regretter le rythme très lent de la série mais elle prend son temps pour mieux détailler la relation entre les deux enquêteurs, pour mieux les écouter.

2 (grands) comédiens. Point.

true detective martyNe cherchez pas de second rôles, il n’y en a pas. Toute la série s’articule autour de l’intrigue et des deux comédiens principaux: Mc Conaughey et Harrelson. Les deux personnes s’opposent , leurs histoires aussi pour mieux se lier à l’intrigue, la poursuite de ce serial killer invisible. Rien à dire, seulement profiter de la grande performance. Les envolées lyriques de Rust Cohle le Pessimiste (Mc Conaughey) ne laissent pas indifférent, surtout lorsqu’elles percutent les réalités du pragmatique Marty Hart. Un régal.

Que dire de plus, sinon que la photographie est magnifique, que les thèmes de la religion, de l’Humanité, du pouvoir, de la fidélité, la Mort, la drogue et l’alcool vont parfaitement rythmer l’intrigue principale.

On regarde ou pas?

Evidemment oui (mais). La série est vraiment bonne et plutôt très bien réalisée. Si vous aimez des séries comme Mad Men ou The Wire, True Detective vous comblera de bonheur. Pour ceux qui ont détesté The Following, vous pouvez également regarder, car la série est à l’opposé de ce que vous avez vu: acteurs profonds, intrigue réaliste, image travaillée et une vraie fin.
MAIS tout ceci a un prix. Le rythme est assez lent, l’intrigue est presque secondaire et presque banale (un indice par épisode). Certains pourront donc avoir beaucoup de mal à rentrer dans l’univers, un bel univers mais qui dure 8 heures tout de même.
Au passage, on annonce Brad Pitt dans la saison 2… :)