13 novembre 2007

# Le tuning (2/6)

Retrouvez l’intégralité du dossier BEAUF:

# La beaufitude (1/6)
# Le tuning (2/6)
# Le beauf et la culture (3/6)
# Beaufs du monde (4/6)
# Groland, nation du beauf (5/6)
# Le beauf sur Internet (6/6)

Sur le podium des passions du beauf avec la bière et le foot, le tuning arrive en première position. Ahhh, le tuning…qui n’est jamais tombé en extase devant une superbe 309 peinte en jaune (au rouleau), avec ses trois ailerons surdimensionnés, ses jantes 14 pouces chromées (à la bombe), son pot Wiliam Saurin et ses 14 subwoofers de 12 000 Watts….
Le tuning est une pratique qui consiste à modifier et à personnaliser son véhicule. Il peut s’agir de modifications mécaniques ou esthétiques. Contrairement à ce qu’on pense, dans la plupart des pays, le tuning n’a pas mauvaise réputation sauf Europe du sud (cf. plus bas).

Customisation & touche personnelle

Tuning US

En haut à gauche : une Camaro style pro-touring, en dessous un low-rider, à droite un Hot Rod


A l’origine, on parle de customisation, loisir apparu aux Etats-Unis dans les années 30. On modifiait alors essentiellement les performances du moteur pour le rendre plus puissant. Puis, nos amis mécaniciens se sont lancés dans des modifications de plus en plus audacieuses et ne touchant plus uniquement la mécanique mais aussi la carrosserie. Il subsiste d’ailleurs un mouvement appelé Hot Rod, qui touche essentiellement des véhicules des années 30 ou 70.

Parmi les styles US les plus connus, on trouve également le « pro touring » qui rend encore plus agressives les muscle cars ricaines comme la Mustang ou la Camaro (70’s only), ou encore les Low Riders latinos qui avec leurs amortisseurs montés sur vérins hydrauliques peuvent « sauter ».
L’émission culte « Pimp My Ride » (MTV) montre quelques spécimens de tuning sauce US.

Une activité mondiale

japan-vip-lexus-gs400L’autre nation du Tuning, c’est le Japon. Dans le style VIP des grosses berlines de luxe sont équipées de jantes surdimensionnées et de matériel high-tech jusqu’à l’overdose (écran plasma dans le coffre, Consoles de jeux dans la boîte à gants, les appuis têtes, écrans LCD dans les portières…). Le second style plébiscité est le Drift, issu de la course automobile, où les performances sportives sont recherchées .
En Europe, il existe une opposition Nord / Sud. L’Allemagne est un pays qui intègre culturellement le tuning. Les modifications sont légères, voire imperceptibles (châssis plus bas, jantes plus larges). Il est à noter que des constructeurs comme Mercedes et BMW s’associent avec des préparateurs pour proposer des modèles co-brandés haut de gamme. On ne parle plus de tuning, mais de « préparation ».
En France, en Espagne, en Italie, c’est le tuning clinquant sur base d’européennes qui est privilégié et les propriétaires n’hésitent pas à rendre méconnaissable le modèle d’origine.

Ce qui fait du tuning un véritable drame, c’est qu’il est souvent pratiqué avec mauvais goûts et par des personnes dont le comportement flirte souvent avec le ridicule (démarrage en trombe au feu pour piller au premier dos d’âne qui pourrait détruire la pelle à neige aménagée sur le pare choc).

Golf Beauf

Une des merveilles du cultissime site The Jacky Touch

Ce qui me désole le plus c’est que les tuneurs sont souvent issus de milieux « défavorisés » et qu’ils n’hésitent pas à s’endetter pour se payer le dernier accessoire à la mode au dépend de leur foyer : CA total du marché du tuning français en 2005 : 200 millions d’€ ( le tout financé par Cetelem, Cofidis etc…).

Une séquence culte de l’émission « Strip tease » sur France 3 consacrée au tuning (séquence longue):

Strip Tease – 135.3 dB – Tuning (Culte) France3

Tu veux t’initier au tuning sans passer pour un beauf devant tes amis? Customise ta Mustang sur Pony Builder

technorati tags: