apocalypse

Demain soir, il ne se passera rien. Mais bon, sait-on jamais, il suffit d’un fou dans votre entourage qui coupe la lumière dans le quartier et vous devrez vous débrouiller tout seul. Pour peu que votre immeuble, construit sur un ancien abattoir ou un cimetière indien, la possibilité d’une attaque zombie n’est plus très très loin… Comme on n’est jamais trop prudent, voici le minimum vital pour survivre jusqu’à l’arrivée du Pere Noel…logo application

D’abord, si vous voulez survivre, il est absolument indispensable de télécharger l’application gratuite Survival Guide. Quitte à vider votre batterie, autant apprendre à faire du feu plutôt que d’envoyer des texto à votre mère. Malheureusement en anglais mais facilement compréhensible, l’application reprend les conseils des Forces Spéciales pour vous apprendre à faire du feu, boire de l’eau, vous faire un abri et vous soigner avec des plantes, reconnaitre les animaux dangereux ou tout simplement appréhender « la psychologie de la survie ».

 

Un peu de bon sens !

Pour résumer, si vous êtes en galère à partir de demain soir, suivez quelques conseils de base.

La survie, c’est comme le bonheur, c’est un état d’esprit. Ne paniquez pas et ne transmettez pas vos angoisses à vos éventuels compagnons de galère. Dans les moments difficiles, on se débarrasse beaucoup plus facilement des éléments perturbateurs. Ne soyez pas celui qui crie « On va tous mourir », ils ne vous le pardonneront pas, même pour déconner… On a peu d’humour dans ces moments-là

Buvez ! Conseil bien assimilé depuis la canicule, c’est une garantie de survie, VOTRE chance d’arriver jusqu’à Noël sans être trop déshydraté. L’eau est recommandée. Vos réserves de pastis, de champagne ou de vodka ne devraient pas vous aider à garder la tête froide. Gardez donc vos bouteilles pour ceux qui se blesseront vilainement et qu’il faudra opérer.
L’eau ne coulera pas tout le temps du robinet. Donc commencez à remplir la baignoire et les lavabos, vous finirez par la cuvette des toilettes en cas d’extrême urgence.

silenceGardez le silence! Pendant la fin du monde, les esprits ont tendance à rapidement s’échauffer et le bruit pourrait énerver quelques voisins un peu tatillons. Si vous n’avez pas des parents importants, la probabilité qu’on vienne vous sauver est assez faible. Evitez donc d’attirer l’attention et considérez toute personne extérieure comme une menace à éliminer. Pour vous déplacer, abandonnez votre voiture et sa réserve de carburant et préférez un bon vieux VTT.

Armez-vous! Très politiquement incorrect en ce moment, ce conseil est néanmoins du simple bon sens. A moins d’habiter à Marseille, vous n’aurez pas accès à des armes à feu comme dans les films. Exit l’AK 47, rabattez-vous sur un pied de biche pour sa solidité ou un katana pour son tranchant. Rares sont ceux qui viendront voler votre vélo et votre baignoire d’eau…

Un kit de survie

Des packs complets existent déjà et il y en a pour tous les budgets.apocalypse-survival-kit-russe

Pour les pauvres, les Russes proposent une sélection d’objets essentiels voire basiques. Pour 890 roubles (22 euros), vous aurez deux bougies, un bloc-note, un crayon, de l’aspirine, du savon,  du poisson en boite, du sarrasin, de la vodka et une cordelette. Une carte d’identité vierge peut même être remplie pour ceux qui auraient perdu la leur ou qui voudraient devenir Brad Pitt…
Vu la complexité du kit, économisez les frais de livraison et faites-le vous-même.

pepitoPour 5000 euros, Slate a déjà composé une liste de survie. On retrouve un VTT (attention aux freins hydrauliques), une combinaison de plongée camouflée pour le froid et la pluie, une arbalète (pas à poulies malheureusement), un sac de couchage, un couteau, des graines de légume, un filtre à eau, des capsules d’iode, des bougies, des feux de détresse et même des Pépitos.
La partie commentaire est assez amusante puisque les lecteurs donnent avec le plus grand sérieux, leur avis sur les articles recommandés.

 

Nettement plus cher, ce dernier kit est destiné à l’extermination des zombies.Gants zombie
Il réunit la classique trousse de secours pour soigner les maux de tête, les bleus ou plus simplement arrêter les hémorragies. Une paire de gants renforcés protégera vos mains des coupures quotidiennes, des morsures et lors des bagarres entre survivants. Une montre multifonctions est dans le pack. En plus de l’heure, altitude et coordonnées GPS, elle calculera également les paramètres de tir pour votre fusil de sniper (si si !).
Évidemment, il y a des jumelles de vision nocturne et de vision thermique pour différencier les humains des zombies.Le kit contient des piles au Lithium. Pas une vingtaine comme le prévoiraient les débutants mais bien 400. De quoi voir venir et même servir de monnaie d’échange. Un tapis avec des panneaux solaires pourra également vous être utile si le soleil est encore visible.
pipettes zombiePour vous défendre ou attaquer, il y a naturellement une lampe torche, un mug « blindé » ainsi qu’un fusil à pompe, un fusil d’assaut, un Glock, les munitions et plusieurs poignards. Des accessoires, tels des visées laser ou des chargeurs supplémentaires viendront customiser votre équipement.
Pour les scientifiques, des pipettes, des béchers, des seringues, et même un microscope permettront de faire des prélèvements ou des recherches comme dans « I am Legend ».
La liste est encore longue puisqu’il y a en tout, 50 articles dans ce magnifique kit de survie Z.E.RO (Zombie Extermination, Research and Operations).

A deux jours de la fin du monde, le kit est malheureusement épuisé. A 24 000$ seulement, il semble qu’il ait fait fureur auprès des gens prévoyants (pas comme vous !).
Bon week end et à lundi!

Join the conversation! 1 Comment

  1. Sinon, vous pouvez aussi regarder toutes les vidéos de Bear Grylls… ça vous coûtera moins cher et c’est dispo immédiatement ! A condition que vous ayez encore Internet bien sûr…

    http://www.beargrylls.com/

    Merci pour cet article hilarant et tout à fait à propos !

Comments are closed.

Category

Société

Tags

,