Parfois, en marge des pubs TV, des communiqués de presse et des ventes privées sur Internet, on a l’occasion de découvrir le vrai visage d’une marque.

Wrangler Blue Bell : Designed for cowboys by cowboyDans le cas de Wrangler, son vrai visage, c’est son histoire. Une histoire qui a commencé en 1904 en Caroline du Nord quand la Hudson Overall commence à produire des vêtements de travail en denim pour les ouvriers, les fermiers et les employés de chemin de fer. En 1919, la compagnie change de locaux mais aussi de nom, elle opte pour Blue Bell, en hommage à la cloche qui avait été offerte à la Hudson Overall par les employés du chemin de fer,  et qui s’était couverte de la poussière de denim indigo de l’atelier au fil des ans.
Vers le milieu des années 40, la marque fait appel à un tailleur polonais, Bernard Lichtenchtein, aussi connu sous le nom de Rodéo Ben pour concevoir et développer une ligne de vêtements pour cowboys. Rodéo Ben met en place tous les signes distinctifs de la marque : les septs passants à la ceinture, les rivets plats, la fermeture à glissière, les poches arrières doublées etc. Des innovations fonctionnelles inspirées directement par l’usage et les besoins des garçons vachers. En 1947, la ligne Wrangler née sous l’impulsion de Rodéo Ben avec notamment le modèle mythique 13MWZ.
Avec la seconde guerre mondiale, les jeans se retrouvent dans le bagage des GI et envahissent le vieux continent. Wrangler, marque emblématique aux côtés de Levi’s et Lee trouve bonne place dans le cœur des européens, notamment avec l’ouverture d’un site de production en Belgique. Dans les années 70, Wrangler devient une marque iconique d’une jeunesse en quête de liberté.

Beckham et son Wrangler ACESi la marque a perdu en notoriété en France, elle continue a être plébiscitée partout dans le monde par un public de connaisseurs qui apprécie l’authenticité des produits (le 13MWZ est toujours produit).

Cette histoire, si intimement liée à celle des Etats-Unis, m’a été racontée il y a un an environ par Céline Bruère, Directrice Marketing de Wrangler. Cette histoire nous avons voulu la partager avec des blogueurs, amateurs de produits haut de gamme, sensibles à l’histoire et au savoir-faire des marques. Le lancement de la ligne Blue Bell, collection premium de la marque, était l’occasion de rassembler pour la première fois une sélection de blogueurs exclusivement masculins. L’instant d’une soirée, nous sommes revenus à l’époque du Far West pour découvrir les secrets de confection de jeans qui portent en eux l’ADN et le savoir faire de Wrangler.

L’identité de Blue Bell s’exprime à travers des tops d’inspiration « Campus 50’s » et des jeans aux coupes originelles revisitées pour plus de modernité. Les Blue Bell se différencient par des toiles de qualité (tissage et poids) et surtout des délavages ultra travaillés qui donnent l’impression d’une usure naturelle, pas industrielle. Ce sont réellement de belles pièces que nous avons eues entre les mains. Le tour de force de Wrangler : réussir à séduire 15 hommes fidèles à leur Levi’s / Diesel / Edwin avec ses modèles et changer leur perception de la marque.

blue bell key outfit 1

blue bell key outfit 2

blue bell key outfit 3

A titre personnel, ce fut aussi pour moi l’occasion de concrétiser cette vieille idée de communauté 100% Men en jouant les connecteurs marque / blogueurs. A ce titre je remercie mes camarades James Bort, les Rhabilleurs, les Darkplanneurs, Very, Matérialiste, Buzz2luxe, Osmany, Comme un camion, le Modalogue pour avoir accepté mon invitation, et Céline pour m’avoir fait confiance.

Bloggers@Blue Bell Event


Site web Blue Bell et points de vente.
Blue Bell est en vente sur le store online de Royal Cheese.

Join the conversation! 1 Comment

  1. […] originel. Invité au show room de Wrangler à Paris mardi dernier par l’entremise du blogueur Ok Cowboy (en parlant de far web…) j’ai eu le privilège de découvrir cette nouvelle collection […]

Comments are closed.

Category

Mode